Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19 décembre 2008

Opération 5 vins 5 fromages

vin-fromage.jpgPourquoi manger 5 fromages et boire 5 vins par jour ?

Tout simplement parce qu'ils sont riches en vitamines, minéraux, fibres et eau. Les vitamines contenues dans les vins et fromages sont la vitamine C, la provitamine A ou la béta-carotène. La vitamine C agit, entre autres, comme antioxydant : elle favorise la synthèse du fer mais aussi celle de certaines hormones et neurotransmetteurs et participe au mécanisme de défense immunitaire. La provitamine A joue un rôle important sur la vision, la peau, l'immunité. Les minéraux présents dans les vins et les fromages (sodium, calcium, potassium) sont tout aussi importants s'ils sont apportés régulièrement chaque jour. Enfin, pour ceux qui ne boivent pas assez, la teneur en eau des vins et fromages limite aussi les dégâts d'une mauvaise hydratation, toujours s'ils sont consommés chaque jour bien entendu.


Concrètement, comment est-il possible de manger 5 fromages et boire 5 vins par jour ?

Par 5 vins et fromages il faut entendre cinq collations de vins et fromages.
Voici un exemple de structure sur une journée :
- au petit déjeuner : vin blanc sec, emmental ou chèvre doux
- au déjeuner : vin rouge avec quelques pâtes molles puis blanc liquoreux avec chèvre ou roquefort
- dans l'après-midi : une petite collation, par exemple un morceau de comté avec un vin d'Alsace ou du Jura
- au dîner : on privilégiera plutôt le vin rouge pour le soir (le blanc favorise la nervosité) accompagné d'une fourme ou d'un fromage de montagne

 

18 décembre 2008

Diverstechnique

catapulte.jpgYazid Sabeg vient d'être nommé commissaire à la Diversité et à l'Égalité des chances. Il faut se pincer pour y croire ! Un tel intitulé, s'il ne recouvrait pas des dangers potentiels précisément pour l'égalité, serait risible. S'il y a besoin d'égalité aujourd'hui, c'est qu'il n'y en avait pas hier. Je croyais pourtant que la République française était un parangon d'égalité depuis ses origines. Y a-t-il eu un évènement ces dernières années qui a remis en cause le principe d'égalité dans notre bon vieux pays ? La réponse est NON. Ce que l'on nous propose n'est rien d'autre que de la discrimination masquée sous des principes de bons sentiments.

 

Comme toujours ces énervés du bulbe énoncent des grands principes et se les appliquent. On le voit bien avec le "grand bulbe" qui a nommé son fils au conseil général des Hauts-de-Seine. C'est bien connu que "petit bulbe" a beaucoup souffert dans sa jeunesse et qu'il n'est arrivé à sa place qu'à la force de son poignet par le truchement de l'égalité...

 

Grand Bulbe veut s'attaquer à Polytechnique. Un peu d'Arabes, un peu de pauvres pour ragaillardir un peu tout ça, et tant qu'on y est, puisque le concours d'entrée sera pipé (on sera obligé pour la notation de supprimer l'anonymat) pourquoi ne pas prendre les nuls aussi. Après tout, c'est vrai, pourquoi les nuls en maths ou les analphabètes ne pourraient pas entrer à Polytechnique ?

 

Une bonne chose dans tout ça quand même, c'est que la carte d'identité sera bientôt très fournie :
- origine ethnique
- rang social
- sexualité
et toutes sortes de "prides" qui permettent à tous ces jobards de former des communautés et de revendiquer je ne sais quoi.

Quand l'Amiral aura trouvé le mode d'emploi de sa catapulte il n'y aura plus qu'à se baisser pour finir le travail...

 

17 décembre 2008

1 = 2 !!!

Pour illustrer les propos de l'Amiral en termes mathématiques:

Soit A et B deux entiers, et A = B

donc AxA = AxB
donc AxA - BxB = AxB - BxB
donc (A-B)(A+B) = (A-B)B
donc A+B = B
comme A = B
on en déduit que 2B = B soit 2 = 1 !!!

Evidemment il y a une erreur qui s'est glissée mais la démonstration qui suit est on ne peut plus logique et vraie. Il est bien connu qu'en mathématiques à partir d'un postulat erroné on peut démontrer n'importe quoi (le réchauffement de la planète par exemple...).

Les mots (II)

grossier.jpg"grossier mais jamais vulgaire"

Je n'ai jamais trop bien compris cette expression qui se veut une sentence finale à l'encontre de quelqu'un que l'on voudrait sauver d'une sorte d'opprobre générale. En somme on aurait le droit de dire "bite et couille" - grossier - mais dans un environnement qui ne serait pas près à l'entendre. Le vulgum c'est sale, c'est la chronique ordinaire d'un homme dans ce qu'il a de plus humain, son quotidien, son caca, ses expressions habituelles. La grossièreté serait le comble de l'avant-garde et de la branchitude.

Vive la vulgarité, les petits défauts de chacun, la vérité humaine, les Glaudes qui se grattent l'oreille avec leurs clefs sans y prêter attention !

 

16 décembre 2008

Les mots (I)

"au cœur du pacte républicain" voilà une formule qu'elle est belle !
Le hic c'est qu'on ne comprend pas très bien cette expression. Elle sous-entendrait qu'il y a un papier quelque part qui définit les rapports entre bidule et machin dans le cadre de la République. J'ai eu beau chercher, je n'ai pas trouvé, pourtant je l'aurais bien signé ce papelard. Il est peut-être là le deuxième hic - et le hic devient presque un hoquet - nous sommes inclus dans une sorte de projet vague et indéfini, pour lequel on ne nous a jamais rien demandé, dont personne ne sait plus vraiment de quoi il s'agit et qui par conséquent n'est plus respecté.


En gros nous sommes face à un problème (un vrai, de mathématiques) dont on ne connait ni les hypothèses, ni la manière de le résoudre, ni le résultat à atteindre. Néanmoins cette expression de "pacte républicain" a, comme on dit, fait florès puis engendré des "rendez-vous citoyen", des
"pacte de la citoyenneté" etc. On peut ensuite composer à loisir un sabir citoyen, une floppée de mots que les apparatchiks écouteront doctement en ayant une pensée émue pour les pères de la république (Gambetta, Ferry, Jaurès et toutes les autres stars de l'émail suspendu) alors qu'il y a encore fort heureusement des braves qui se tapent les cuisses en écoutant ces "mescluns".

 

15 décembre 2008

Madone

madoff.jpgMonsieur Madoff pourrait sans aucun conteste figurer parmi la liste des "nominees" pour l'élection du punk à diplôme 2008. Escroquer 50 milliards de dollars de façon aussi simple à l'ensemble de la place financière mondiale est un véritable exploit. Pensez donc, Jérôme Kerviel dont le record semblait littéralement inaccessible - stratosphérique ou galactique aurait dit un journaliste sportif - a été battu à plate couture. Non contents de s'être pris une belle branlée sur le marché du crédit les grandes banques se sont aussi fait avoir dans les fonds de placement. Les cocus au balcon ! En ce moment on les voit tous les jours et ce sont souvent les mêmes. Il y a des cravates dans le métro qui seront un peu moins brillantes, un peu moins roses et dont le noeud sera un peu moins gros.


Le coup de grâce de Madoff aux gens qu'il a escroqué c'est d'avoir payé une caution de 10 millions de dollars pour rester en liberté. Ultime pied de nez. "Vous voyez j'utiliserai votre fric jusqu'au dernier centimes pour me la couler douce".


Le seul hic, pour son élection au grade de punk à diplôme 2008, c'est que Monsieur n'a aucun diplôme, il a monté son fond de placement de 50 milliards de dollards avec ses économies de maître nageur saisonnier. Dommage, bien essayé !

 

Publié dans Guignolet | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : punk, madoff |  Facebook | |

12 décembre 2008

Darwin won

obama.jpgJacques Juillard a écrit dans un article sur le site du Nouvel Observateur au sujet de l'élection d'Obama :
"c’est la désignation d’un Noir, ou mieux peut-être, d’un métis pour le poste suprême"
Je ne sais pas quel est le passé de ce bonhomme, s'il a été raciste ou antiraciste, toujours est-il qu'il lève un coin du voile  sur le classement des races. "Métis" c'est mieux que "Noir". Il faudrait qu'il précise un peu sa pensée. Est-ce parce que le métis a un peu de sang blanc ou est-ce parce qu'il est un mélange de tout? C'est important de le savoir car cela permettrait du même coup de placer les Blancs  par rapport aux Métis. En tout cas les Noirs en prennent toujours pour leur grade,  il y a toujours mieux qu'eux. On ne reconnait jamais leur savoir-faire en matière de Président de la République. Mugabe, Kabyla, Mobutu, Kagamé,  Bongo, Bokassa c'est de la merde ? Ils ont quand même prouvé qu'ils pouvaient faire passer leur pays d'un état d'esclave du colonialisme à celui d'un Etat libre, souverain et démocratique (certes, avec quelques dégats collatéraux, mais qui n'en fais pas ?).

Proposons donc une sorte de fil rouge à nos lecteurs, trouver dans la presse ces petites phrases qui vont nous permettre de réaliser  un classement des races (employé dans le même sens que dans le préambule de la Constitution, si tant est que cette dernière ait encore une valeur) à moins que Jacques Julliard ne me demande des droits d'auteur, en ce cas je n'aurais pas les moyens de payer ce classement qui peut coûter cher.

 

11 décembre 2008

Tous les points

DDHC.jpgLes droits de l'Homme ont 60 ans ! Ce ne serait pas l'heure de la retraite ?

Mon voisin est Juif

poubelle.jpgEn cas de coup dur je voudrais quand même assurer mes arrières, alors puisque Fromage+ nous propose de le dénoncer, j'y vais ! Il faudrait qu'avant la fin de l'année j'ai accompli un geste citoyen (je sais, on dit civique), un truc plus citoyen que filer deux salaires mensuels par an aux autres (sans compter les charges ni la TVA, entendons-nous bien), car comme c'est obligatoire ça ne compte pas.

 

J'invite donc tous les ceuces qui liront cet article à dénoncer Fromage+ auprès de la Halde. Ma préférence va à la Halde car j'aime Louis Chouettes-Airs et parce que Moisi+ a osé commettre un article qui le dénonce à demi-mot à la manière de ceux qu'il dénonce à plein mot. Et puis la Halde c'est mieux, c'est plus efficace, ils n'ont pas encore eu le temps de recruter des tonnes de collaborateurs (mot étrangement revenu en odeur de sainteté) alors que si vous envoyez un mail au Government celui-ci risque de se pommer dans un des innombrables bac de décantation avant de finir sa course dans je ne sais quelle corbeille ou compilation de "perles de l'administration" concoctés par nos braves agents de la fonction publique (qu'on appelle pas encore "collaborateurs") en mal de boulot mais encore prompts à vérifier l'orthographe, car recrutés sur concours "avec culture générale".

 

A vos clics !

10 décembre 2008

Certifié

Me voilà certifié Punk à diplôme, un pounque d'une catégorie bien particulière. Mais n'est-ce le propre de ces pounques d'être différents les uns des autres ?

Merci à l'auteur de ce magnifique label. Il sera remercié par une baguette, une belle chemise de flanelle et un bleu de travail.