Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31 mars 2009

Tout devient possible

redflagoverreichstag550.jpgFillon a parlé de "comportement irresponsable" et de "mépris de la morale la plus élémentaire" à propos des patrons des entreprises ayant été aidées par l'État distribuant des bonus ou des stock-options. Admettons qu'il ait raison. Que doit-on penser d'un Président qui s'augmente en temps de crise (car la crise ne date pas de septembre dernier en France) sur le dos de ceux qui le paient, les contribuables ? Mais Fillon a tort et se comporte comme un vulgaire apparatchik du temps de la dékoulakisation. Ce monsieur ne se gargarisait-il pas, lorsqu'il était accusé d'avoir versé des milliards aux banques, de n'avoir fait seulement qu'un prêt ce qui en plus permettrait à l'État de gagner de l'argent ? Ainsi quand l'État prête de l'argent cela veut dire qu'il a tout pouvoir sur ses débiteurs ? Il réclame le beurre et l'argent du beurre... Ces gens-là qui ne connaissent décidément rien à rien confondent l'actionnaire avec le prêteur.

L'État se permet de se mêler des affaires de deux ou trois malheureuses banques parce qu'il leur a prêté 1 ou  2 milliards d'euros. Rappelons tout de même que l'Etat français doit près de 1500 milliards d'euros à ses créanciers. Va-t-il leur concéder tout pouvoir ? Les banques chinoises vont-elles prendre le pouvoir en France ? Est-ce que je suis redevable du patron entre le moment où je bois mon p'tit picon-bière et celui où je le paie ?

 

30 mars 2009

Carte sur table

sarko.jpg"Quel est l'objectif ? Ça va faire parler, mais l'objectif, c'est relever le défi de la pureté de la race. Défi de la pureté de la race que nous adresse le XXIe siècle. Ce n'est pas un choix, c'est une obligation. C'est un impératif. On ne peut pas faire autrement. Au risque de nous trouver confrontés à des problèmes considérables. Nous devons changer, alors nous allons changer. On va changer partout en même temps, dans l'entreprise, dans les administrations, à l'éducation, dans les partis politiques. Et on va se mettre des obligations de résultat. Si ce volontarisme républicain ne fonctionnait pas, il faudra alors que la République passe à des méthodes plus contraignantes encore."


Non ce n'est pas Adolf Hitler qui a écrit ça, c'est Nicolas Sarkozy le 17 décembre 2008 qui a prononcé ces phrases. "pureté de la race" doit être remplacé par "métissage". Ce sera son combat...

 

25 mars 2009

La bite au cirage !

milice2.jpgIl y a des jours où je me sens vraiment intelligent. Je remercie les millions d'idiots qui me permettent d'éprouver ce sentiment. Je vais illustrer ce propos avec l'histoire qui est arrivée au Pape. Attention ça va voler très haut, si toi y en a chien qui hurle avec les loups toi y en a rester tranquillement à la niche à ronger no nos et à surveiller ton pouvoir de laper la gamelle.

 

Le Pape a dit des choses sur le préservatif mais pas que, il a essayé d'élever un peu le niveau en restant dans le droit fil de son prédécesseur. Patatra toutes les élites bien-pensantes, médiatiques et clownesques n'ont encore rien compris et laissent entendre que le Pape a dit "baisez sans capote ce sera moins dangereux qu'avec une capote". Je me place sur le terrain de ces gens-là car il ne pense que capote. C'est quand même dommage de faire des études, pour la plupart, d'avoir sué sang et eau sur des versions latines, des exposés, des dissertations pour en arriver là. On savait bien que l'intelligence n'était plus en vente libre mais quand même. On peut être complètement hédoniste, penser que baiser à tout prix est plus important qu'un doigt de spiritualité et d'élévation morale, mais avoir tout de même un fond d'honnêteté intellectuelle et contester le Pape en reconnaissant a minima qu'il a dit "pas de capote car abstinence et fidélité".

On a beau être au niveau zéro du raisonnement logique on se sent déjà seul. Quand on pense que nos élites sont pour une part à ce niveau-là et que l'autre part fait semblant d'y être pour duper la populace... Que cette dernière gobe tout cela ce n'est pas étonnant, c'est encore une fois une cinglante preuve que la démocratie est "le pire des systèmes" (comme disait Churchill dans une citation que je tronque à dessein, il n'y a pas de raison que je ne pratique pas moi-même ce genre de méthode).

Mettons-nous maintenant au niveau de tous ces débiles. Martine Aubry a déclaré à propos de Marseille ville culturelle en 2012 "Vous n'y arriverez pas parce que vous n'avez pas la population du Nord/pas-de-Calais." Comme je suis un débile profond et que j'ai vu le film de Dany Boon, je sais que la population du Nord/Pas-de-Calais regroupe un ramassis de gens sympas qui aiment bien faire la fête en buvant de la bière et qui sont tous Blancs globalement. Je sais aussi que Marseille est la première ville arabe traversée par le Paris-Dakar. J'en conclus que la maire Aubry a voulu dire que Marseille était une ville de ratés à cause de sa population d'origine étrangère en général et arabe en particulier. Ainsi cette brave dame, qui croit qu'elle est de l'or en barre, est une infâme RACISTE.

 

23 mars 2009

Préservatif mi-lisse

 

phenriot.jpg

Meeting pour le port du préservatif (quel est le con qui a mis le panneau à l'envers ?)

 

19 mars 2009

Accord

reve_general.jpgAvant de passer des accords, il faudrait peut-être faire l'accord.

17 mars 2009

C'était mieux maintenant

vivelepinard.jpgPetit retour en arrière, pas besoin d'aller très loin. Concentrez-vous et faisons un retour vers le passé de 8 ans. Ce n'est pas beaucoup direz-vous. Pourtant il y a 8 ans existait encore le service militaire, dernier vestige des corvées instituées par la révolution française. L'État prenait d'autorité 1 an de la vie des jeunes hommes. N'osons pas imaginer les problèmes que cela poserait si l'on essayait de remettre à l'ordre du jour ce style de mesure. Outre le fait que cela ressemble à une mesure fortement discriminatoire c'est en plus complètement liberticide. De quel droit imposer cet embrigadement à un homme qui perd ainsi toute liberté et se voit déraciné de sa vie quotidienne ? Comme le temps passe vite ! Il y a fort à parier que le zigoto qui voudrait recréer le service militaire se verrait retoqué par le conseil constitutionnel ou je ne sais quelle cour avide de montrer ses prérogatives en matière de défense des droits de l'homme ou de HALDisme.

Il est facile de casser mais très dur de réparer. Dans quelques années on trouvera notre époque quasi médiévale en pensant que l'euthanasie y était interdite, que les égosexuels ne pouvaient pas se marier ou qu'il n'y avait aucun moyen de lutte contre la liberté de penser ("penser", différent de "expression").

 

16 mars 2009

Pisser dans l'eau

Pour qu'il y ait de l'eau potable dans les écoles au Togo on vous invite à venir pisser dans l'eau ! Surtout, il ne faudrait pas vous priver, ce n'est pas l'eau de la piscine qu'on enverra au Togo. Non, on fournira aux Togolais l'eau qu'il y a déjà au Togo. Mais comme ce sont des Noirs, évidemment ils ne peuvent pas se servir tous seuls !

En plus du maillot de bain moule-moule, des lunettes, du bonnet, de la clef de la cabine, il faudra adopter une nage "solidaire et festive". Festive, admettons, les mouvements de bras sont un peu foufou et le sourire au beau fixe, mais "solidaire" ? Comment peut-on qualifier une nage de "solidaire" ? Citoyenne serait peut-être plus approprié. Une belle nage citoyenne bien vertueuse qui nous fait dégouliner à la sortie du bain.

En plus nager dans l'eau pour en fournir aux petits Africains c'est vraiment de mauvais goût. Se vautrer dans le superflue - jusqu'à pisser dedans - qui est l'essentiel pour d'autres.

Combien de chasse-d'eau dans une piscine olympique ? Ça pourrait être le thème d'un atelier ludique.

 

nuit.jpg


13 mars 2009

Gentil le toutou

gentil.jpgDans la vie il y a les méchants et les gentils. Jusque là tout parait simple, mais les aléas et les turpitudes tendent à bouleverser cette vision maniaco-manichéenne. Quand un gentil est gentil, on ne peut pas se tromper il est gentil. Idem pour les méchants, un méchant méchant est méchant. En revanche que dire d'un gentil qui serait méchant ? C'est bien simple, la règle veut que ce soit l'intention qui compte. Alors notre gentil méchant sera quand même un gentil même s'il a fait du mal à plein de gentils et de méchants (ce qui est moins grave...). Dans le même ordre d'idée un méchant qui aurait été gentil toute sa vie y compris avec des gentils (quel fayot ce méchant!) restera toujours un méchant, car il est méchant. On le voit bien c'est le pedigree de départ qui compte, le tampon de la traçabilité.
De toute façon on ne peut rien faire avec les méchants, ils sont mous dans la gentillesse et mous dans la méchanceté alors que les gentils ont toujours eu des lumières de gentillesse et des débordements de méchanceté mais voilà, il sont gentils.

 

12 mars 2009

Non aux mélanges !

melange.jpgNon contente de vouloir nous imposer le métissage génétique, comprendre un Noir et une Blanche pour faire un petit café au lait, notre époque voudrait aussi nous imposer le vin rosé fait à partir de blanc et de rouge. Un vulgaire mélange en somme, prôné par des gens qui ne sont pas allé au-delà de la maternelle et de son programme de mélange des couleurs. C'est sûr du blanc et du rouge font du rose, mais voilà, le pinard ne se résume pas à un jeu de couleurs, il y a tout un processus de fabrication qui part de la terre pour aller dans le verre en essayant de truquer le moins possible les transformations naturelles. Quel mépris pour le peuple et les buveurs de rosés ! Ces zélites européennes veulent autoriser ce mélange nauséabond pour je ne sais quelle raison mais on voit très bien dans leur tête le raisonnement suivant : "pour ces gens-là ce sera bien suffisant". Est-ce qu'ils boiraient, eux, un Petrus coupé au Montrachet ? C'est tout aussi abominable que de mélanger un petit gamay avec un petit sauvignon. C'est non seulement mauvais et l'assurance d'un redoutable mal de crane mais aussi un crime contre les traditions et l'honneur du travail bien fait.

Vive la France, vive le pinard et aux chiottes l'Europe, ce ramassis de pays qui ne gagnent pas à se mélanger non plus !

11 mars 2009

Y a bon awards

banania.jpgLe Mardi 17 mars, au Centre musical Barbara, se tiendront les premiers "Y a bon awards", animés par l'humoriste Blanche. Ce n'est pas une blague, c'est une manifestation humoristique et ironique organisée par le site des indivisibles. Alors si toi y en a vouloir te distinguer ou si toi y en a vouloir gagner un pwix l'occasion est belle, indubitablement.

 

Moi y en a proposer Domota et sa "pwofitasyon" pour le "Prix de l'Académie bien française".

 

C'est le moment d'en profiter, pour une fois qu'on peut gagner un prix décerner par l'adversaire !