Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07 mai 2010

Intelligence :appel d'offre

J'ai écouté Zemmour chez FranchCarcan. Il était invité à une conférence à l'Edhec, école de commerce prétendument de haut niveau. Le niveau des étudiants qui l'interrogeaient était affligeant, alors qu'on pouvait pensé qu'ils avaient choisi les meilleurs pour l'interroger. La video est un peu longue (1h30) mais vaut largement l'écoute. Ces futurs élites ne font pas la différence entre leurs rêves et la réalité à tel point que Zemmour ne cesse de les comparer à des petits apparatchiks de l'Union soviétique. Le pauvre, il est dépité par leur ignorance crasse et le fait bien montrer.

Me vient une petite réflexion qui s'accorde me semble-t-il très bien à notre époque capitaliste, libérale et décérébrée : grâce à la loi de l'offre et de la demande on peut acheter aujourd'hui de l'intelligence pour pas cher...

Commentaires

Mais ils étaient gentils comme tout ces petits cons. C’étaient forcément les meilleurs de tous. Rien d’affligeant là dedans. Résultante parfaite de deux années de Prépa à brouter le Monde et à s’abreuver à la mare aux incontournables. Z’avaient pas le temps de regarder le réel les chers petits. Je ne comprends pas pourquoi Zemmour s’en étonnait. Pourtant, ayant raté deux fois l’ENA, il a dû faire l’expérience au plus haut niveau de ce genre d’écurie : ne pas se distraire du bachotage, ni bénévolat, ni fille ni beuverie… Ceusses qui réussissent sont forcément de vrais zombies. Je pense même que ça devrait faire réfléchir Zemmour sur la pertinence de sa prévention monomaniaque contre les "Chances Pour la France". S’il veut un nouveau Napoléon, il lui faudra bien des Mamelouks…

Écrit par : Le Plouc-émissaire | 07 mai 2010

Les Mamelouks de Napoléon c'était une troupe de carnaval, uniquement pour le folklore, d'ailleurs 90% de leur effectif était composé d'européens.

Écrit par : Yann | 07 mai 2010

Alors, pour le prochain Napoléon, on est pas rendu !

Écrit par : Le Plouc-émissaire | 07 mai 2010

Grâce à la loi de l'offre et de la demande, on peut acheter de l'intelligence pour pas cher...
Je n'ai pas étudié l'économie. Mais il me semble que la loi de l'offre et de la demande implique que si ce n'est pas cher c'est que l'offre excède la demande. Voulez-vous dire que ceux qui ont l'intelligence sont disposés à la vendre mais que personne n'en veut ?

Écrit par : Barbara | 08 mai 2010

S'il n'y a pas de demande les prix chutent...

Écrit par : Paul | 08 mai 2010

Zemmour est donc au programme, entre Alain Minc et BHL ?

Écrit par : memento mouloud | 10 mai 2010

Pourquoi pas ? Ça ne leur ferait pas de mal !

Écrit par : Paul | 11 mai 2010

ami paul
j'ai pas regardé la vidéo pour l'instant
mais c'est sur mes tablettes ( comme on écrivait lorsque j'étais petit )
un truc me chiffonne ; ma fille est à l'edhec
non qu'elle soit meilleure que les autres , hein ,j'ai pas dit ça
mais durant leurs deux annnées de prépa , ces charmants bambins ont fait autre chose que de lire le monde ( l'immonde , d'ailleurs , issue d'une famille brutalement droitarde , elle aurait eu du mal )
ils ont fait principalement......des maths
et pas à petit niveau , hein
niveau concours commun des minnes
pour les ceusses qui en douterait encore il n'y a pas de meilleur moyen de sélection
on en trouve partout
même en médecine , à coté de l'anatomie ( facile aussi à corriger , des qcm et puis c'est bon ,imaginez vous que j'ai enseigné l'anat , c'était ma valence universitaire , par contre la valence hospitalière ......secret !) y a des maths
facile aussi à corriger
nécéssite un esprit logique , et cohérent
une bonne tête quoi
ce qui fait que lorsque un énergumène vient vous causer de fadaises qui vont à l'encontre de vos convictions , ou à l'encontre de la leçon dûrement apprise la veille au soir......ça coince
ceci dit si les gus ont l'air si cons , je vais pas regarder la vidéo , j'aurais peur de la retrouver dessus

Écrit par : kobus van cleef | 20 mai 2010

Les commentaires sont fermés.