Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29 juin 2010

Fier d'être gaie

Samedi dernier se tenait la gay-pride dans les rues de Paris. Le mot d'ordre était il me semble la lutte pour obtenir ce qu'ils appellent "l'homoparentalité". J'imagine bien la chose, défiler en string pour montrer aux chalands qu'on est capable, comme les autres, d'élever des petites filles qu'on habillera en robe à smocks. On peut toujours y croire...

Néanmoins cette année je me suis montré solidaire avec les gays (passons sur les lesbiennes, bi et trans pour lesquels je n'ai pas les moyens de faire grand-chose). Quoi de plus beau geste que de coucher avec des hommes ! C'est ce qu'il m'est arrivé samedi soir. Je me suis retrouvé dans un lit avec deux autres hommes. J'emploie à dessein la forme passive puisque, hélas pour toi lecteur qui me prendrait pour ma tante alors que je suis bel et bien mon oncle, ce n'était pas mon objectif pour la nuit et que la celle-ci s'est révélée des plus passive. En effet il est arrivé un moment dans la soirée où le retour vers un théâtre conjugal était on ne peut plus compromis, il a donc fallu faire contre mauvaise fortune bon cœur. La mauvaise fortune étant de se retrouver à trois hommes dans un même lit. Autant vous dire tout de suite que nous n'avons pas fait honneur à notre fonction reproductrice, tout était déjà parti peu avant par des voies toutes naturelles mais orales...

25 juin 2010

Art moderne

Ce n'est pas beau mais ça Soulages.

caca.jpg

21 juin 2010

Bové allié des fascistes

Si vous écoutez les médias institutionnels les indépendantistes Flamands du N-VA sont des gros fassistes qu'il faudrait, en gros, éradiquer de la surface du globe. C'est résumé mais c'est ce qu'on peut lire en filigrane dans ce bout de papier toilette (ou torchon).


Ensuite vous allez lire ceci, où il est expliqué que le N-VA au parlement européen est l'allié de... europe-écologie, non vous ne rêvez pas. C'est extraordinaire, José Bové est l'allié des fassistes ! Ce qui n'est pas étonnant en fin de compte quand on sait que tous ces gens-là rêvent de tuer les nations.


Pour preuve de ce qui est avancé il suffit d'aller sur le site Internet du groupe écologiste.


Dominique Sopo, dit le mirifique, devrait tendre un rouleau de PQ à Cécile Duflot afin qu'elle essuie la crasse qui s'accumule sur ses fesses lorsqu'elle trône au parlement européen.

 

17 juin 2010

L'appel, le vrai

Aujourd'hui 17 juin c'est l'anniversaire du premier appel, celui du Maréchal Pétain. Point trop de foin autour de l'appel de la vie réelle, celui qui a été entendu par tous les Français qui étaient alors dans le désarroi. On se contente du mythe, de la vie rêvée des anges. C'est malhonnête.

 

 

 

15 juin 2010

Oui, le rose ça pue

 

papiertoilette.jpg

SOS

 

 

08 juin 2010

Répondre à l'appel

Je viens de passer presque une heure devant la télé. Nous sommes le 8 juin mais il y a un téléfilm qui s'appelle "L'appel du 18 juin". Je vous laisse deviner de quoi il retourne. Nous en étions à l'appel du 17 juin du Maréchal Pétain disant qu'il fait à la France le don de sa personne. De Gaulle apprenant cela devant Churchill rétorque "le corps d'un homme de 89 ans..." C'en est trop je prends la décision, le cœur léger, de cesser de regarder ce film.


Pour les ceuces qui n'auraient pas suivi je rappelle que Pétain n'avait que 84 ans en 1940. Depuis quelques minutes je sautais sur ma chaise toutes les deux minutes à chaque imprécision ou chaque approximation. Cette fois je rends les armes, je laisse la télévision continuer seule ce combat.

 

02 juin 2010

C'était mieux avant (VII)

C'était il y a maintenant 20 ans, une époque que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître. Notre professeur, une demoiselle plus proche des palmes académiques que des fiançailles, nous enseignait le Français selon une méthode fort simple qui consistait à faire un cours magistral puis à donner des exercices dans le Bled* (grammaire, orthographe, conjugaison; on n'avait pas la prétention de faire de la littérature avec des collégiens). En fait la méthode cours + exercices n'a valu que le premier jour car à partir du second s'est instauré le quart d'heure d'angoisse liminaire, l'interrogation orale sur le cours de la veille. Ça c'était du lourd, comme l'atmosphère des instants précédant la désignation de la victime. Celle-ci devait se lever et répondre aux questions par un ânonnement mi-forcé mi-intelligent. La note était reportée directement sur le carnet qui allait immanquablement se retrouver dans les mains de parents plus attentifs aux mauvaises notes qu'aux bonnes. Autant dire qu'il était impératif de savoir sa leçon sur le bout des doigts.

Néanmoins nous vivions ces moments-là comme les délices de Capoue en comparaison des méthodes qui avaient cours dans les pensionnats de nos parents.

* le Bled n'est pas un village fantasmé d'outre Méditerranée mais un recueil des principales règles de la langue française