Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28 novembre 2011

Authentique

Une jeune fille, genre la vingtaine branchée, parle au téléphone. Elle a tout de ce qu'il y a de plus à la mode et de plus frivole. J'écoute un brin de la conversation qu'elle a avec celui qui doit être son julot.

- t'as pris une bonne marque au moins ?

- ...

- mais non il fallait prendre du Facom ou à la rigueur du Bosch !

- ...

- je sais, c'est plus cher, mais il faut mettre le prix pour une clef à tube !

Tout fout le camp...

18 novembre 2011

Cet homme est méchant

Il y a des candidats à la présidence de la république qui publient ce type d'affiche (ci-dessous). Ce ne serait pas un brin raciste par hasard ?

- Mais non ma bonne dame, cet homme est Noir, il ne peut pas être raciste !

- Et le racisme anti-blanc vous ne connaissez pas ?

- Le racisme anti-blanc ?! Comment voulez-vous qu'un Noir se moque d'un Blanc ? Soyons sérieux ce n'est pas possible, les Blancs ont des défauts mais quand même...

lozès,racisme,élection,blanc,noir

Sur ce blog nous sommes très loin de ces considérations ouvertement racistes. Ainsi à l'instar de Bruno Gaccio nous appellerons, bien entendu, à voter blanc. Le slogan pourrait être le suivant :

En 2012 si les candidats vous incitent à broyer du noir, alors votez blanc !


14 novembre 2011

C'est pas mieux qu'avant

rigueur,effort,serrer la ceinture,chômage,pole emploi

06 novembre 2011

Charlie sur la route

Mercredi dernier, lendemain de la Toussaint, jour des morts, j'étais sur la route, une route à péage, l'auto-route en somme, une route d'Ancien régime quoi. J'allume la radio (option de luxe de ma dernière voiture) et je tombe sur une interviouve d'un type de charlie hebdo qui a la voix triste, ce qui ne me surprend pas. Encore une pub gratuite pour ce journal de bobolche ! Deux minutes passent, on apprend que le-dit canard vient de flamber et qu'il n'en reste rien sinon son personnel. La joie me revient ! Oubliés les encore-7-heures-de-route et la pluie de la vallée du Rhône. Une minute passe encore, on apprend que ce sont des musulmans en colère qui ont fait le coup. La joie déborde ! Me voilà dans la peau de Paul Préboist dans La Grande Vadrouille qui, voyant Funès et Bourvil déguisés en Allemands et se faisant arrêtés par une patrouille de vrais Allemands, dit : "V'là qu'ils s'arrêtent entre eux maintenant. Ça doit pas aller ben fort !"

03 novembre 2011

Le communisme ne passera pas

Ronan Kerneur, journaliste multi-cartes, se fend d'un article dont j'ai lu deux lignes tellement il commençait mal. Le titre est "La fachosphère se défoule après l’incendie de Charlie Hebdo", et après deux lignes de lecture on peut trouver "s'exclame l'auteur du blog réactionnaire Brèves 3". Encore un journaliste qui a probablement sauté des classes au collège et au lycée. Comment peut-on assimiler le fachisme à la réaction ? C'est tout simplement antinomique pour une simple raison, le fachisme (ou le nazi, simplifions avec ces gens-là) est révolutionnaire, ce qui n'a jamais été le cas d'un réactionnaire, qui a certes beaucoup de défauts, mais pas celui de vouloir créer un homme nouveau. Et c'est bien le seul fond de sa doctrine de croire que l'Homme ne changera jamais.

Est-ce que je prétend que ce M.Kerneur est un communiste tolérant les crimes de Staline puisqu'il écrit dans l'Humanité ? Non... Alors qu'il retourne à l'école avant de critiquer des blogueurs dont il n'est pas digne d'être lecteur.

01 novembre 2011

Les Grecs veulent l'avoir dans le fion

L'annnonce de la Grèce est tout simplement fabuleuse, ce serait presque une divine surprise. C'est tout le paradoxe de cette histoire, les Grecs vont selon toute vraisemblance rejeter un plan de sauvetage qui étaient leur dernière planche de salut, leur dernier vol auprès des Européens avant de devoir s'arracher de la sieste. Seulement voilà, ces gens-là sont fiers, ils ne veulent pas que l'Allemagne décide pour eux (ils font partie du club de ceux qui n'ont pas que des bons souvenirs avec les Boches...). On pouvait penser aussi que Papandreou n'avait pas totalement apprécié sa villégiature à Bruxelles avec un god dans le fion (voir note précédente).

C'est fabuleux de voir à quel point la démocratie effraie les démocrates. Ce referendum nous promet un festival de belles phrases.

Addendum : Nicolas Sarkozy a dit, "Donner la parole aux peuples est toujours légitime mais chacun doit consentir aux efforts nécessaires". Belle phrase dans la bouche d'un démocrate... On commence déjà à rigoler.