Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29 novembre 2012

Les tweets célèbres (2)

C'est en 1958 que fut lancé un des plus fameux tweets sur une grande place face à une foule en plein désarroi. Il fut accueilli avec une joie débordante sur des airs de fraternité et de réconciliation.

"Je vous ai compris."

Plus de 50 ans après, ce tweet reste encore en travers de la gorge de ceux qui ont du fuir un pays dans lequel ils étaient nés mais qu'ils ne pouvaient plus appelés "leur" pays. L'auteur de ce tweet fut donc une des personnes les plus honnis de notre histoire récente à tel point que d'aucuns ne veulent même pas citer son nom pour le vouer à jamais à l'oubli. Après coup, beaucoup de ces "trahis" ont reformulé ce tweet de la façon suivante :

"Je vous hais, compris ?"

Nous n'aurons jamais le fin mot de l'histoire, ni l'orthographe exacte de ce cours message puisque l'auteur du tweet a vu son compte supprimé par le grand administrateur peu de temps après de multiples tentatives de piratage.

Sur Mediavox

Mon aimable clientèle est informée que je pige pour quelques semaines chez Mediavox où je viens de prendre la suite de l'Amiral Woland.

 

L'actualité étant ce qu'elle est il convient peut être de dire deux ou trois choses sur les affaires de l'UMP. Certes ce n'est pas bien passionnant mais cela révèle certaines choses sur l'état de la droite en particulier et des partis dits « de gouvernement » en général.

Tout d'abord balayons d'un revers de main tous ceux qui trouvent cette situation tragique, pitoyable, indigne, que c'est une insulte aux militants. Depuis quand la politique se pratique sur un tas de serviettes de bain lavées à la soupline ? la suite

22 novembre 2012

Bazar à l'UMP

Ces derniers mois l'UMP se permettaient de donner des leçons de gestion aux socialistes après 10 années de pratique du pouvoir avec un résultat proche du néant.
Cet épisode de l'élection montre au moins une chose, que l'UMP est aussi nulle que n'importe quel autre parti malgré son tampon "parti de gouvernement". Nul dans son organistaion. Des types qui prétendaient gouverner la France ne sont même pas foutus d'organiser une élection correctement sans qu'il y ait 3 heures d'attente. Des types qui prétendaient redresser les comptes sont incapables de faire une addition avec plus d'une centaine de nombres. 6 mois qu'ils préparaient ça et même pas un péquin pour préparer une simple feuille excel qui ferait une somme.
Quand on pense que le type qui fout le bordel pour son bon plaisir, puisqu'il renonce au poste, a été 1er ministre. Voyez comme il se fout de ses militants, alors des Français naguère...
Espérons que les gens qui votaient pour eux pensant qu'ils avaient encore affaire à des gaullistes patriotes et compétents vont enfin ouvrir les yeux.


14 novembre 2012

Au rayon pinard

Relisant dernièrement un article fort intéressant du blog "Sécession intérieure" j'ai voulu lui trouver une suite. Cet article donnait une méthode pour fuir la faune des CPF dans un supermarché : se réfugier au rayon charcuterie. Je me suis donc dit qu'on pouvait peut-être faire de même en allant au rayon des alcools. J'y suis donc allé mais ça ne s'est pas passé comme prévu.
Je pensais être seul, regardant devant moi les vins français ayant dans mon dos les alcools étrangers type whiskhies et vodkas, quand trois CPF sont arrivés et ont commencé à mettre leur nez dans les petites bouteilles de vodka. Apparemment ils voulaient les glisser sous leur paletot mais il fallait d'abord oter les antivols, et c'est là qu'est intervenu le vigile qui les suivait à la trace selon une intuition au faciès mais efficace.
En me retournant je m'aperçus que tous ces alcools étrangers, sorte d'ersatz de nos bonnes eaux de vie, étaient protégés par un antivol, alors que face à moi, tous les crus, y compris les plus chers, évoluaient sur les étagères sans entrave. Ceux qui boivent du pinard ne sont donc pas des voleurs...


10 novembre 2012

Le taraudage

Charlie hebdo nous montre en une un évèque qui se fait enculer. C'est chouette le pays des droits de l'homme, ça m'autorise à rêver d'un dessin où un imam se ferait enculer bien profond par un "parent 1". On appellerait ça "l'amour pour tous". Et ne riez pas, ce n'est pas une caricature. C'est beau l'enculage. Car sans ce défrisage de la rondelle il n'y aurait pas de "mariage pour tous", on resterait encore dans l'âge des ténèbres. En effet la fin des discriminations n'est permis que par la présence des homos, et ces homos ne sont là que parce qu'ils décalaminent leur pot. CQFD, l'enculage est source d'avancée, bien que la chanson l'associerait plus à une reculade "tu avances ou tu recules ?". Bref, force est de constater que ces gens sont plus ouverts...


08 novembre 2012

Les fulgurances de Jean Marquero

Jean Marquero annonçait mardi matin un cadeau de 20 milliards aux entreprises afin d'améliorer la compétitivité de celles-ci comme le prescrit le rapport Gallois. Pourtant jusqu'à présent le 1er ministre se foutait bien de la compétitivité puisqu'il avait chargé la barque des entreprises de 10 milliards. Du jour au lendemain il semblerait qu'il ait suivi un ou deux cours d'économie. En plus d'avaler son poing il se justifie auprès de ses électeurs en annonçant que cette mesure va créer 300 000 emplois. Ainsi il reconnait publiquement qu'une mesure qu'il ne voulait pas prendre va créer massivement de l'emploi. Ou ce type est fou ou il s'est fait déboucher les écoutilles en fréquentant de trop près les lobbys homosexuels.


05 novembre 2012

Les tweets célèbres (1)

La femme du président a définitivement popularisé le "tweet" en l'utilisant pour envoyer dans les caniveaux électoraux l'ex de son jules actuel. Le tweet électronique n'existe que depuis peu, pourtant l'Histoire a toujours vécu avec le "tweet" ordinaire, le bon vieux message sur papier ou radio-diffusé. Ainsi dans cette série nous rappellerons à la mémoire des uns et des autres les plus fameux des messages en moins de 140 caractères.

Pour rendre hommage au dernier des tweets célèbres, celui de la femme du tout-mou souhaitant la victoire de Falorni, la mise en lumière du fameux tweet de Pierre Laval s'impose. Il avait, quoi qu'on en pense, des ambitions un tant soit peu plus élevées que l'élection d'un obscur député des Charentes-Maritimes. D'ailleurs, les députés, il avait réglé leur sort avec le Massilia puis avec l'épisode théâtral du 10 juillet.

"Je souhaite la victoire de l'Allemagne, parce que, sans elle, le bolchevisme demain s'installerait partout."

Un tweet qui lui fut beaucoup reproché. Quand on pense aujourd'hui à tous ceux qui fricotent avec les doryphores, tout en ayant une certaine complaisance pour les cocos... Brrrrr ça fait froid dans le dos.


04 novembre 2012

Les bugnes d'Ollioules

L'autre jour j'ai croisé un type dans la rue. Il avait l'air un peu azimuté tellement ses dire semblaient défier tous les canons de la rationnalité. Il parlait, sans vergogne, à haute voix en pleine rue, des bugnes d'Ollioules. Vous avouerez que ce n'est pas commun d'entendre parler des bugnes d'Ollioules, qu'en général c'est plutôt un sujet tabou que les bugnes d'Ollioules. Comme j'aime bien les gens qui ont quelquechose à dire des bugnes d'Ollioules, alors j'engageai la conversation avec lui :

- J'aime pas les bugnes d'Ollioules !
- Savez-vous, monsieur, qu'à Ollioules on parlerait plus volontiers des oreillettes que des bugnes ?
- M'en fous, j'aime pas les bugnes d'Ollioules ! C'est gras, c'est creux et ça pue ! Et en plus c'est étouffe-chrétien !
- Vous avez un avis tranché sur les bugnes d'Ollioules... J'en suis tout chamboulé... Et vous n'avez pas peur que cette critique des bugnes d'Ollioules ne vous valent quelques inimitiés ?

Je n'eus pas de réponse, il poursuivit son chemin dans les rues en gueulant ce slogan bien mystérieux : "Je n'aime pas les bugnes d'Ollioules !"



03 novembre 2012

Les coupables du CO2

On nous parle souvent du réchauffement de la planète sans en dénoncer les causes. Le "tout-mou" se permet de cracher à la gueule des Français de souche - car il s'agit bien de cela - par ses actes de repentance.

Alors on doit avoir le droit de trouver les coupables du réchauffement de la planète en désignant une catégorie de la population. Parce que j'ai bien ma petite idée à ce sujet. En effet, d'où il vient le pétrole ? D'où il vient l'OS de base qui construit nos voitures ? Faudrait pas lui trouver quelques qualités pour avoir soi-disant reconstruit la France sans lui reconnaître le tort d'être responsable de la pollution. Et pourquoi on ne raisonnerait pas un peu comme les marxistes. Alors, vous l'avez trouvé le coupable ?