Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27 février 2013

On refait le match

Le juge a rendu sa sentence, alors voici la mienne :


"Strauss-Kahn, Iacub, d'abord la bagatelle, ensuite le massacre."



26 février 2013

Le PS est raciste

Le PS vient de lancer une campagne contre l'UMP. Voici pour vous l'affiche la plus drôle car raciste.

ps,racisme,harlem désir

Le PS tombe dans les clichés les plus éculés et les plus racistes. Ca sent la sueur et le prolo du comptoir. LES ETRANGERS SONT DES NOIRS ! ET VICE-VERSA !!

On notera en plus l'attaque sournoise contre un parti dans l'opposition. On se demande bien pourquoi puisque le PS a tous les pouvoirs. En quoi l'UMP empêche le PS de faire quoi que ce soit ? En plus l'UMP, en privé, pense comme le PS, que ce soit pour le droit de vote aux Noirs ou le mariage pour les zomos. Le PS voudrait en plus que tout le monde pense comme lui. Qu'il est nauséabond et extrêmiste ce parti de socialos.

C'est vraiment la mafia

"Si je parlais, il y en a qui ne seraient plus ministre !" Voilà une phrase choc de l'entrevue de Jean-Noël Guérini réalisée par le Journal du Dimanche. Du temps de Pasqua on savait qu'il pensait ça, mais il ne le disait pas. Il laissait croire qu'on vivait encore dans une démocratie. Guérini n'a même pas ces précautions, il se comporte comme un parrain local qui menace devant tout le monde. A-t-il besoin de prendre des gants ? Pas du tout, puisque ses menaces ne choquent personne et n'ont suscité aucune réaction du gouvernement. Ce doit être normal...


21 février 2013

Montebourg racketteur

Vous le savez bien*, le patron de Titan a écrit une lettre à Montebourg pour lui dire que son usine de pneu à chômeurs et à gros rouges qui se fâchent il pouvait se la carrer dans l'oignon. Colère du ministre qui commence a en avoir un peu marre de se faire jeter par n'importe qui. Alors notre bon ministre se fend d'une lettre à notre gros capitaliste qui ira investir son pèse dans un pays où on ne bride que les yeux. La lettre est pathétique tellement les arguments sont grossiers et éculés. En quatrième je n'osais déjà plus écrire qu'on est copain avec les Ricains parce que Lafayette et Omaha beach. C'est vraiment de la grosse ficelle ampoulée bonne pour les salons de vieilles dames qui n'ont pas vu que le monde avait un peu évolué depuis Necker ou Truman.

Si vous avez le temps vous pouvez lire cette lettre, elle est vraiment drôle, mais il ne faut surtout
pas louper le dernier paragraphe :


"En attendant, soyez assuré de pouvoir compter sur moi pour faire surveiller par les services compétents du gouvernement français avec un zèle redoublé vos pneus d'importation. Ils veilleront tout particulièrement au respect des normes applicables en matières sociale, environnementale et technique."


J'avais déjà fait une note sur le caractère mafieux de l’État français, il apparait encore au grand jour. Montebourg se prend vraiment pour pwésident de l'ex-AEF, chef de guerre, chef de clan et surtout chef de mafia. Depuis quand un ministre d'un pays civilisé se permet de menacer de racket (car il s'agit de cela) par voie de presse un ressortissant étranger. "Si tu me donnes du fric pour les cocos de l'usine good year, je laisserai passer tes pneus à la frontière." On remarquera en plus la fausseté de la dernière proposition. Nos douanes laissent TOUT passer, surtout les produits concurrents d'un point de vue social, elles ne veillent donc à RIEN. Un bon socialiste qui a voté Maastricht devrait savoir ça...

 


* même incipit que le journal télévisé, qui révèle ainsi toute son inutilité...

20 février 2013

La justice en démocrassie

Martine Aubry déclare ce matin à la radio qu'elle est persuadée que sa mise en examen dans l'affaire de l'amiante va bientôt être levée, le juge l'ayant interrogée lui ayant dit qu'il n'avait rien contre elle.

Deux minutes après sur la même radio on entend le juge. Elle s'étonne qu'après avoir interrogé le suspect et l'avoir mis en examen, ce dernier puisse insinuer qu'il n'y a aucune raison pour cela. Quand un juge met en examen (inculper en vrai français) ce n'est pas pour rien. On apprend alors que ce juge est en passe d'être muté. Le journaliste de la radio lui pose alors cette question : "Avez-vous encore confiance en la justice ?"
Réponse du JUGE EN EXERCiCE : "Non, plus du tout !"

C'est .


19 février 2013

Mazeltof

Dimanche dernier j'étais tranquillement en train de regarder un dessin animé avec ma fille quand la bête immonde a surgi. Nous regardions le Noël de Mickey. Nous en étions au moment où Mickey, finissant sa journée de clerc de notaire chez Picsou, rentre chez lui le soir de Noël. C'est en le saluant que le drame s'est produit : "Mazeltof... Euh, joyeux Noel !" Sachant que dans le film les deux comparses fêtent Noël, on en déduira que Mickey semble prendre Picsou pour un Juif, Picsou le vieux radin dégueulasse avec son employé...
C'était la minute antisémite de Walt Disney que tous nos enfants regardent sans que la Licra n'ait encore rien vu.


14 février 2013

Un cheval dans les lasagnes (2)

Un indice aurait pu nous laisser penser qu'un scandale sanitaire lié à de la viande de cheval allait se produire.
C'était il y a quelques mois à Chevaline. Une famille d'Anglais s'est fait descendre de façon brutale. On aurait dû penser tout de suite à la "boucherie de Chevaline".
Des Anglais, la boucherie chevaline, mais comment faire le lien avec les lasagnes ? C'est le seul indice manquant qui ne nous permet pas de reconstituer cette sale affaire. A suivre.


13 février 2013

Un cheval dans les lasagnes

Il était prévu qu'on mette des boeufs dans les lasagnes mais il y a eu un changement en douce. Les chevaux ont alors été préssentis pour le job. Sachant qu'on serait étonné de ne pas les trouver dans leurs enclos ou leurs hippodromes, ils ont laissés un message en forme d'indice avant de partir à l'abattoir :

"FIND US"


12 février 2013

SNCF à l'agonie

"Un nombre important de matériel roulant est immobilisé pour des raisons techniques. En conséquence le train de Pétaouchnok est supprimé."


C'est en ces termes qu'on apprend que son train ne partira pas. Le langage est administratif à souhait, il faut se repasser la phrase pour comprendre la cause de l'annulation du train. Accessoirement on apprend, innocemment, que la SNCF est dans la panade...


11 février 2013

Google racketté

Il y a quelques jours un accord a été passé entre l’État et Google à propos du paiement des liens que Google utilisait pour ses news en ligne. Pour rappel les principaux sites journalistiques réclamaient de l'argent à Google arguant du fait que ce dernier utilisait du contenu produit par les journalistes de ces fameux sites d'information. Ceux-ci semblaient d'ailleurs oublier que leurs journalistes ne faisaient que copier mot à mot les dépêches de l'AFP ou simplement se recopier entre eux. En somme Google était bien gentil de mettre ces sites en lien sans cela ils n'auraient eu aucune visite et donc beaucoup moins de revenus publicitaires.

Mais Google a quand même payé bien qu'étant dans son bon droit. Par peur de voir l'ensemble de ses revenus fiscalisés par une nouvelle loi sur les revenus d'Internet ? En attendant Google a donné de l'argent pour la presse sur Internet (la presse officielle, rassurez-vous). Quid de Yahoo, de Lycos, de Caramail ? Ce sont aussi des portails qui comptent et dont la part de marché est non nulle. Seul Google, portail ayant un monopole, a été taxée, en vertu d'aucune loi. Donner de l'argent sans être contraint par la loi. Donner de l'argent sans être contraint par la loi. Donner de l'argent sans être contraint par la loi. Encore une fois pour que ça rentre bien dans la tête ? Donner de l'argent sans être contraint par la loi. En bon français, ça s'appelle du racket. L’État français est donc une mafia, dont François le Batave est le parrain. C'est officiel, et ça s'est passé devant les yeux de tous...