Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26 juin 2013

Le cul de Mélenchon

Il y a quelques semaines Mélenchon se moquait bien maladroitement de Marine Le Pen qui était tombée dans sa piscine. « En attendant je me casse le cul pour les ouvriers pendant qu'elle se casse le cul dans sa piscine. » qu'il avait dit le bougre laissant sous-entendre que lui, il est de gauche, il n'a pas de piscine, il laisse ça aux beaufs de droite. Voilà notre gros rouge qui se pointe au Bourget pour voir les avions, et notamment les Airbus qui se vendent tellement qu'ils recrutent à tour de bras de futurs exploités. Oubliant probablement son pedigree politique l'espace de quelques instants alors qu'il était assis confortablement dans un fauteuil d'avion il prononça cette phrase de vieux bourgeois pas vraiment proche du peuple: « Moi quand je voyage, je voyage en classe affaires. J'ai passé l'âge d'aller me faire briser le dos à la classe économique. » Il faudrait savoir ! Il se casse le cul ou pas ? Il faut dire qu'entre ces deux phrases le mariage pour les homos a été légalisé. Il y a fort à parier que pour Mélenchon se faire casser le cul n'est désormais plus une priorité.

21 juin 2013

Réformer la députation

Beaucoup de sales réacs proposent en ce moment de réduire la rémunération et les frais dévolus à nos chers députés. Je ne suis pas de ceux-là. Je considère que ce n'est pas trop pour un député qui représente une sensibilité de l'opinion française.

En revanche - et là je vais faire une nouvelle proposition, comme celle que j'ai faite il y a quelques semaines où je soumettais à la sagacité de chacun le fait qu'il fallait avoir au moins 60 ans pour être élu (http://pauldebedeux.hautetfort.com/archive/2013/05/06/enfin-une-proposition.html) - constatant que les députés sont des godillots et votent comme leur chef de groupe le leur dit, je propose de ne garder que les chefs de groupe, de leur affecter un poids électoral équivalent à la somme des éléments de leur groupe et de virer tous les autres sans autre forme de procès, ce qui veut dire sans émolument ni retraite ni voiture chauffeurisée ni rien du tout. La décision n'est pas doctrinaire et l'économie est très substantielle, ce qui est le but recherché.


19 juin 2013

Le pourtoussisme vient de frapper

On nous disait à propos du mariage pour touse que ça ne dérangeait en rien les autres que des homos qui s'aiment se marient. Cet argument était aussi bête que le je-vois-pas-pourquoi mais néanmoins admis comme un argument solide de ce militantisme de malade mental.

Crac boum patatras ! Même cet argument vient de s'effondrer car la Russie vient d'interdire l'adoption de ses orphelins par des ressortissants de pays ayant adopté le mariage homo. Les couples normaux ne peuvent donc plus aller en Russie pour trouver un enfant à cause de cette petit minorité qui réclame des lois contre nature.

Finalement l'appellation "mariage pour tous" n'était pas si fausse que cela car les homos pénalisent tout le monde par leurs revendications : "en Russie, pas d'adoption pour tous !"



17 juin 2013

La transparence pour tous

Comme chaque matin RTL se saisit d'un sujet d'actualité et fait parler un élu. Aujourd'hui il s'agissait de parler de la fameuse loi de transparence* qui va obliger les élus à déclarer leur patrimoine et que chaque citoyen pourra consulter en se rendant tout simplement dans la préfecture de son département, soit à une journée de cheval maximum. Quel grand pas pour la transparence ! Et de transparence il était question ce matin avec Gérard Sebaoun, cardiologue de son état mais aussi député, ravi de gagner beaucoup d'argent et de pouvoir le dire en toute transparence, ce qui améliorerait son indépendance.

Sur 577 députés il a fallu que le journaliste invite ce Sebaoun. Les deux hommes étaient tellement épris de transparence lors de leur discussion qu'ils en oublièrent de mentionner que Sebaoun avait un fils mis en examen pour trafic de stupéfiants en bande organisée. La classe politique est à ce point pure que pour parler de transparence on invite un député, père d'un délinquant, sans même le mentionner. On se foutrait de votre gueule qu'on ne pourrait pas s'y prendre autrement.

Qu'il est dommage qu'il n'y ait qu'un Paul Debedeux pour parler aujourd'hui de ce Sebaoun alors qu'un Drumont ou un Rebatet auraient fait de biens meilleurs blogueurs !


* Fabuleuse loi sur la transparence, donc sur le droit de savoir, qui dans le même temps interdit de faire la publicité des informations obtenues, donc met une nouvelle entrave à la liberté d'expression...



16 juin 2013

Jeux de l'été

Etes-vous plutôt extrême droite ou extrême gauche ?

1. Votre conception du militantisme ?
- un certain goût pour la violence de rue
- un certain goût pour la violence urbaine

2. Votre marque de vêtements préférée ?
- Fred Perry (blouson ou polo)
- Fred Perry (polo ou blouson)

3. De quels objets faites-vous le plus souvent l'apologie ?
- batte de baseball, poing américain, couteau, revolver
- revolver, poing américain, couteau, batte de baseball

4. Votre coloris ou votre univers graphique préféré ?
- couleurs sombres ou noir
- noir ou couleurs sombres

5. Votre personnage historique préféré ?
- chef du parti unique, instigateur des camps de concentration, c'est...
- instigateur des camps de concentration, chef du parti unique, c'est...

6. Votre rapport à la démocratie ?
- un système pour maintenir le pouvoir bourgeois et protéger le capital, je le vomis
- un système pour maintenir le pouvoir bourgeois et protéger le capital, je le conchis

7. Votre rapport à la politique ?
- haine de la bourgeoisie et du système UMPS
- haine de l'UMP et du système bourgeois


Inutile de vous donner une réponse face à votre interrogation, il semble bien que les différences soient limpides !



14 juin 2013

Les oraisons des salauds

Le gros quinquin vient de crever. Il avait une tête de vieux manouche sur la fin avec sa moustache mal taillée. Hélas, il y a une règle non-écrite qui interdit de tirer sur les macchabs' qui partent en ambulance. Alors je ne pourrai pas déverser sur cet homme tout le fiel qu'il méritait.

Cela me laisse à penser qu'il y a d'autres personnes qui ont déjà un orteil dans la tombe et dont il faut faire un joli petit portrait au vitriol avant que ce ne soit de mauvais goût. Avis aux amateurs. Je pense tout particulièrement à Chirac, à Giscard, à Rocard, à Balladur, à Badinter, à Joxe, à Dumas etc.



13 juin 2013

Le pouvoir de dire NON

Les thuriféraires de la loi dite du "mariage pour tous" ont désormais pour argument : "la loi est voté, il faut l'appliquer; si vous ne le faites pas vous n'êtes pas républicain ni démocrate". Gravons cette règle dans le marbre de peur que ceux qui l'énoncent aujourd'hui pour les homos ne l'oublient à propos d'un autre sujet. Le bon côté de la chose aura été de voir tout un tas de gauchiste se prévaloir de la loi et de sa stricte application. De ce côté-là il y a moyen, dans les semaines à venir, de les amener à rire jaune.

D'un autre côté (vous remarquerez que grâce à ce débat sur le mariage homo il y a désormais deux côtés...) cette volonté de s'en tenir à la loi et rien qu'à la loi réhabilite ceux qui en une certaine période n'ont fait que l'appliquer. Qu'est devenu, pour nos gauchistes, cette farouche volonté d'avoir le pouvoir de dire "non", cet humanisme qui leur faisait distinguer légalité de légitimité ? Si je comprends bien, cette nouvelle logique de petit notaire de province (le mariage à tout prix !) les amènerait à disculper Maurice Papon et bien d'autres fonctionnaires qui n'ont fait qu'appliquer la loi ou le règlement.

L'affaire Dreyfus avait fait basculer la "nation" de la gauche à la droite, il se pourrait que le mariage zinzin produise un basculement similaire dans le rapport à la loi.



12 juin 2013

La légion du déshonneur

La réalité dépasse bien souvent la fiction. Iriez-vous voir un film montrant un soldat allemand recevant une médaille de la part d'un officier français pour service rendu à la Wehrmacht au moment de l'offensive de 1940 ?

C'est pourtant bien le type de cérémonie qui s'est produite il y a quelques jours. Marie-Monique Robin, une écologiste bon teint, s'est vue remettre la légion d'honneur sur les lieux du futur aéroport nantais par les soins indirects du ministre de l'écologie. On croit rêver ! Sur le lieu-même de l'affrontement entre les écolos et le gouvernement ! On ne sait pas si le ministre* en question (Delphine Batho) a déjà reçu cette breloque mais ce qui est sûr c'est qu'il a perdu définitivement tout honneur.

http://poitou-charentes.france3.fr/2013/06/08/marie-monique-robin-recoit-sa-legion-d-honneur-notre-dame-des-landes-266071.html

* Vous remarquerez qu'il est plus juste de parler d'un ministre femme au masculin. Si j'avais féminisé la fonction, le fait de dire qu'elle avait perdu tout honneur l'aurait assimilée de facto à une femme de mauvaise vie, ce qui n'était pas mon ambition.



L'armada de la liberté

J'apprends qu'en allant à Rouen on peut découvrir "l'armada de la liberté". Rien que ça...

Après les "charrettes de l'égalité" et les "wagons de la fraternité" nous voilà avec une "armada de la liberté". Ça promet...


11 juin 2013

Petite histoire du mariage pour touse

Est-ce que les mariés sont consentants ?

- Non, ils sont trou-du-cul-sentants...