Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25 juillet 2013

Trains qui déraillent

Encore un train qui se gamelle, on va parler de loi des séries. Heureusement ce n'est pas en France mais en Espagne. Autant vous dire que tout ce qui se passe de l'autre côté de l'ex-frontière m'est totalement indifférent. Ils peuvent crever par tombereaux ou par trains entiers, pas une larme ne coulera de mes yeux bleus d'acier.

Intéressons-nous plutôt à l'information judiciaire qui a été ouverte suite à l'accident de Brétigny. D'emblée le procureur a indiqué qu'il écartait tout acte de malveillance. La question que le béotien que je suis s'est posé est la suivante : pourquoi faire intervenir la justice si aucun délit ni crime n'a été commis ? Et pourquoi faire une enquête si on sait déjà que ce n'est pas ci et que c'est probablement ça ?


"Il y en a qui ne seront pas dans le premier wagon mais dans le premier train..."



Commentaires

Me suis aussi demandé pourquoi, en Espagne, ils étaient parvenus à rétablir la ligne en quelques 48 heures alors qu'il a fallu autour de 5 jours pour Brétigny.
Cherchaient-ils quelque chose en particulier?
L'enquête nous le dira... dans dix-huit mois.

Écrit par : Anton | 21 août 2013

Les commentaires sont fermés.