Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25 juillet 2013

Trains qui déraillent

Encore un train qui se gamelle, on va parler de loi des séries. Heureusement ce n'est pas en France mais en Espagne. Autant vous dire que tout ce qui se passe de l'autre côté de l'ex-frontière m'est totalement indifférent. Ils peuvent crever par tombereaux ou par trains entiers, pas une larme ne coulera de mes yeux bleus d'acier.

Intéressons-nous plutôt à l'information judiciaire qui a été ouverte suite à l'accident de Brétigny. D'emblée le procureur a indiqué qu'il écartait tout acte de malveillance. La question que le béotien que je suis s'est posé est la suivante : pourquoi faire intervenir la justice si aucun délit ni crime n'a été commis ? Et pourquoi faire une enquête si on sait déjà que ce n'est pas ci et que c'est probablement ça ?


"Il y en a qui ne seront pas dans le premier wagon mais dans le premier train..."



24 juillet 2013

La robe est là

La chaleur survenue ces derniers jours nous permet de voir porté par le sexe faible un vêtement qui avait presque disparu du champ visuel de l'honnête homme qui sait apprécier les belles choses, à savoir la robe. Ainsi fleurissent de jolies robes de couleur, légères et bien portées, ne rencontrant que très rarement le genou.

La robe est un vêtement qui peut être fabriqué par la dame elle-même si elle a quelques dons de couturière. Mais, attention, si les coutures sont mal faites et qu?on les distingue, on peut alors dire, et c'est vraiment le seul cas où l'on peut prononcer cette phrase sans passer pour un nigaud ou un simplet, "la reprise est là".



23 juillet 2013

Liberté d'expression

Il y a des hasards qui n'en sont probablement pas. Deux phrases prononcées le même jour qui n'ont pas tout à fait le même retentissement...

- Un député-maire UDI, Gilles Bourdouleix, aurait déclaré, à propos des Roms : « Hitler n'en a peut-être pas tué assez ».
- Une mère de famille ordinaire aurait dit tout benoitement : « Vous savez, entre frères, entre musulmans, ça se passe pas comme ça normalement. On peut attaquer une autre personne, on peut attaquer un chrétien, mais on peut pas taper un frère musulman. »

Je vous laisse deviner lequel est sur le grill prêt à être envoyé dans une chambre à gaz, à l'instar des méthodes d'un Adolf dont les bonnes âmes veulent précisément dénoncer les méthodes...
En attendant, ce soir on fera la rupture du jeune en bouffant un Chrétien que l'on aura préalablement égorgé façon hallal et "taillé en pièce de façon démocratique"*.


* copyright Jean Marquero



22 juillet 2013

C'était pas si mal avant

Il y a 20 ans il y avait les PTT, grande entreprise qui distribuait le courrier et fournissait le téléphone. C'était pratique mais la modernité est arrivée en même temps que le libéralisme. Il a donc fallu couper l'entreprise en deux, le courrier d'un côté, le téléphone de l'autre. On nous disait que c'était mieux, tout ça, tout ça.

Aujourd'hui que nous sommes en plein libéralisme triomphant, ces belles et grandes idées de l'époque devraient être encore plus valables. Or, que voit-on ? La Poste mobile ! La poste se met à nouveau à distribuer de la téléphonie faisant concurrence à son ancienne moitié appelée aujourd'hui "Orange".

Dans le même tonneau EDF-GDF a été coupée en deux sous prétexte que le gaz et l'électricité ne faisaient pas bon ménage. Que s'est empressée de vendre GDF une fois séparée d'EDF ? De l?électricité ! Que s'est empressée de vendre EDF une fois séparée de GDF ? Du gaz !

A chaque fois on nous explique que c'est la meilleure décision qui a été prise, avec force arguments. On ne se foutrait pas un peu du peuple parfois dans cette bananière ?



16 juillet 2013

Marianne la salope

http://pauldebedeux.hautetfort.com/media/01/00/2229020904.jpgIl y a quelques mois j'étais dans un cortège traditionnel où l'un des slogans repris en coeur par tous les participants, y compris les petites vieilles bien comme il faut, était : « On veut sainte Jeanne, pas Marianne la salope ! »

On apprend que le nouveau timbre de la république française doit son inspiration à une des « femens ». Rappelons au passage que les « femens » se baladent les seins nus et que la blondasse qui a été prise pour modèle du timbre a déclaré : « Maintenant, tous les homophobes, les extrémistes et les fascistes vont devoir me lécher le cul quand ils voudront envoyer une lettre. » Autant dire que Marianne la salope est bel et bien représentée par une authentique salope.

Merci pépère d'avoir fait ce choix en personne. Que le garant de cette république choisisse une salope pour représenter Marianne, et la montrer telle qu'elle est, me le rend de plus en plus sympathique. Ne serait-il pas un peu de chez nous finalement ?


15 juillet 2013

14 juillet pour tous

Il y avait en cette soirée du 14 juillet à Paris un spectacle pyrotechnique précédé d'un concert offert par la ville de Paris. Le champ de Mars était rempli. Rempli de ces gens qui sont les moutons de notre société actuelle. A quoi reconnaît-on les moutons ? A la laine qu'on leur tond sur le dos ? Non, ils avaient tous des portables ou des écrans plats et filmaient la scène qu'ils auraient pu voir de leurs yeux et entendre de leurs oreilles. Ils filmaient sans doute pour pouvoir regarder chez eux, dans leur canapé estampillé cuir center, un spectacle dont ils auraient profité à plein et auraient gardé de bons souvenirs s'ils avaient été acteurs et non spectateurs de leur propre vie.

Que verront-ils de leur film de piètre qualité ? Sans doute rien à côté à côté de ce que j'ai pu voir de mon côté dans mon fauteuil devant le poste de télévision. Quitte à regarder sur un écran autant profiter des moyens techniques de la SFP.


12 juillet 2013

Cochon pour tous

http://pauldebedeux.hautetfort.com/media/02/02/3752513282.jpgMa belle petite cochonne, que j'ai baptisée Najat à cause de ses belles dents blanches, souhaite un ramadan plein de fatigue, de chaleur, de soleil et d'empifrage la nuit à tous les Agaréniens.

Quelle belle preuve d'ouverture et de tolérance de ma part, à l'instar d'un Delanouille qui fête le ramadan avec l'argent des laïcs.

Petite mort

A l'heure où les homos se galochent en public et se marie devant le maire, à l'heure où les étrangers arrivent par cargos entiers, à l'heure où nos campagnes se vident de paysans et se remplissent de salariés pavillonnés, à l'heure où le rap ou la techno font fureur chez les jeunes, à l'heure où des mamies s'achètent des godemichets et en témoignent à la télé, André Verchuren est mort. C'est une France qui disparaît peu à peu et qui ne reviendra plus.



09 juillet 2013

Quand ça veut pas...

Un avion coréen s'est écrasé aux Etats-Unis et c'est tout de suite la une de toutes les télévisions du monde. Pourtant on ne compte deux morts, soit le même nombre qu'en 6 heures sur les routes françaises. Mais comme chacun le sait, le crash d'un Boeing 777 est plus télégénique que la sortie de route d'une Mégane diesel.

Pourtant cet accident d'avion est venu nous rappeler que la route était définitivement plus dangereuse que les airs même quand la circulation est coupée. En effet sur les deux victimes, il y en a une qui est morte à l'arrivée des secours. Elle s'était sortie indemne de la carlingue en feu mais elle n'a pas pu éviter le camion de pompiers de 10 tonnes arrivant toutes sirènes hurlantes et, probablement pas, tous feux allumés...



05 juillet 2013

De la démocratie en Egypte et ailleurs

Il est étonnant de voir la réaction de nos démocrates à ce qui se passe en Egypte. D'ordinaire ils sont assoiffés de démocratie, d'égalité, d'élections, de droits en tous genres. En l'occurrence leur réaction n'est matinée que "d'inquiétude" ou de "circonspection". On se tient les côtes ! Nos braves démocrates ne veulent pas avouer publiquement qu'ils sont ravis que l'armée déboulonne un président élu au prétexte que ce dernier est un islamiste.

Chaque jour ils nous prouvent que la démocratie ne doit pas être conforme à la définition qu?ils donnent mais plutôt conforme à leurs souhaits. Ainsi la démocratie ne repose plus sur la règle mais sur la morale. Ne peut en être le représentant qu'un "démocrate". Si vous Le Pen ou Morsi on pourra vous dégager sans problème sous prétexte que vous n'êtes pas estampillé démocrate. On ne procédait pas autrement au sein du PCUS...