Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26 août 2013

Pauvre Hitler

Claude Askolovitch a dit à propos de l'homme qui s'est fait tuer en poursuivant les braqueurs d'un bureau de tabac :
"il a transformé des petits voyous merdeux en assassins"

A son instar on pourrait dire des Juifs qu'ils ont transformés un chancelier en bête immonde... Qu'ils étaient donc coupables ! Qu'est-ce que je dis ? Si je me transforme en antisémite ce ne sera pas de ma faute !



Commentaires

Claude Askolovitch est un imbécile pour ne pas dire plus, en plus d'être un pseudo intello qui se la joue. Avec son analyse, on peut dédouaner tous les criminels du monde entier et de tous les temps, sans compter, les dictateurs.

Écrit par : JeffC | 26 août 2013

Dans le loup et l'agneau il est clair que c'est la faute de l'agneau

Écrit par : Paul-Emic | 30 août 2013

Les commentaires sont fermés.