Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18 septembre 2013

Ce type est président !

Le président vient nous dire dans le blanc des yeux qu'il n'y aura pas d'augmentation d'impôts en 2014. Deux jours plus tard son lieutenant de premier ministre le contredit devant la terre entière en changeant 2014 par 2015.

Que croyez-vous que fit le tout mou ? Rectifier pour montrer qu'il n'est pas un menteur ? Rectifier pour montrer qu'il n'est pas désavoué et humilié par un subalterne ? Non, rien...



Commentaires

sans doute voulait-il dire qu'en automne 2014 on ne votera pas d'impôts nouveau pour 2015... sauf si on en vote.

Écrit par : Paul-Emic | 19 septembre 2013

j'ai un "s" surnuméraire, mais qui n'ôte rien la compréhension ;-)

Écrit par : Paul-Emic | 19 septembre 2013

Les commentaires sont fermés.