Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05 février 2014

PMA sans les mains

André Hazout, 70 ans, gynécologue de renommée internationale et expert de la procréation médicalement assistée, la fameuse PMA, est jugé pour viol sur plusieurs de ses patientes. La PMA est d'ordinaire une technique qui permet à une femme d'être fécondée sans l'intervention tactile d'un homme. Les agissements de cet homme viennent apporter un camouflet à cette technique. Si même son plus grand spécialiste retourne à la méthode ancestrale, que va devenir la PMA ? On peut se demander aussi d'où lui vient ce titre de meilleur inséminateur ? Pépère n'était peut-être pas habile que de la pipette... Cela dit, avec ou sans les mains, comme il est médecin, cela restait une procréation "médicalement assistée" !

Publié dans Guignolet | Lien permanent | Commentaires (8) | Tags : pma, viol |  Facebook | |

Commentaires

tant qu'il ne touche pas

Écrit par : Paul-Emic | 05 février 2014

J'aime ce mauvais esprit !!!

Écrit par : Skandal | 05 février 2014

En plus je ne serais pas étonné qu'il figure aussi dans la "liste de rupins"...

Écrit par : Paul Debedeux | 05 février 2014

C'est à l'insu de son plein gré, bon gu de bon gu !
Soyez humains, faut comprendre le mec torturé par la vision de ces cramouilles offertes, désespérément vides, attendant d'être remplies...
Qu'aurions nous fait à sa place, hein ?

Probablement rien, mais la question est ailleurs, comme la vérité...


Non, la vrai question, la seule qui compte, c'est celle là
Le docteur Azout est il poilu ?
Car on pourra dire, lorsque la patiente rentre chez elle avec avec un poil frisé qui ne lui appartient pas dans sa culotte ( ou dans sa moustach' ou entre ses incisives) " elle a un poil à mazout !"

Écrit par : kobus van cleef | 05 février 2014

Je tiens à faire remarquer que tout type de pénétration, y compris celle de la canule de l'inséminateur, peut être considéré comme viol.
Les spécialistes ont intérêt à faire signer un papier à la patiente pour s'assurer de son consentement, et à opérer en présence d'un témoin (une infirmière par exemple).

Cela dit, je pense qu'il y a eu réellement viol dans le cas de ce médecin.

Écrit par : Barbara | 12 février 2014

Ma pauvre Barbara, on sent que pour vous aussi ça s'est pas bien passer...

Écrit par : kobus van cleef | 12 février 2014

Passé, faites excuse, l'ortaugraf avec les tablettes tactiles, c'est pas fastoche

Écrit par : kobus van cleef | 12 février 2014

Donc si je vous comprends bien, chère Barbara, avec la PMA si on ne se fait pas violer on se fait au moins "encanuler"...

Écrit par : Paul Debedeux | 13 février 2014

Les commentaires sont fermés.