Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13 février 2014

JO, gratuits qu'ils disent

On se dit toujours qu'on ne va pas regarder ces JO à la télé, que ce n'est plus comme avant, que le commerce a tout emporté. En attendant on se prend au jeu et on se surprend une nouvelle fois à "soutenir" (supporter en nouveau franglish) le petit Français qui va gagner et "foutre une branlée" à ce sale Boche* qui essaie une nouvelle fois de passer devant tout le monde.


Evidemment sur France télévision entre deux images de sport il y a du blabla sentimentalo-dégoulinant, ou l'inverse devrait-on dire : c'est entre deux séances d'autocongratulation qu'on peut voir un peu de sport. Et à l'occasion d'une de ces séances de recadrage mental on a pu entendre le chef du service des sports parler de "sport pour tous" grâce à la "gratuité de la chaine". C'est là qu?on peut commencer à douter du sens des mots. Serait-on déjà en 1984 dans le monde orwellien ?

Résumons le sens caché des mots :

- Un téléspectateur de France télévision paie une redevance annuelle de 133 euros. C'est la télé gratuite.
- Un abonné de BeInSport paie un abonnement annuel de 132 euros (12 x 11 euros). C'est la télé payante.



*Désolé pour l'insulte qui aurait pu être tournée vers des ressortissants moins aimables, mais sur les pistes blanches on ne trouve rien d'autre que des Allemands ou des Autrichiens.



Commentaires

Justement c'est le problème, on ne trouve que des blancs sur les pistes de ski
Où est la diversitude, bordel de moive ?

Écrit par : kobus van cleef | 14 février 2014

Je ne parlais pas des Blancs mais des pistes blanches. N'allez pas faire croire que je glisse des messages dans mes articles.... La police veille.

Écrit par : Paul Debedeux | 14 février 2014

Je ne parlais pas des Blancs mais des pistes blanches. N'allez pas faire croire que je glisse des messages dans mes articles.... La police veille.

Écrit par : Paul Debedeux | 14 février 2014

La pouliss' veille, ça, j'avais pigé
Mais qui veille sur la pouliss' ?

Écrit par : kobus van cleef | 14 février 2014

Les commentaires sont fermés.