Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02 avril 2014

L'impôt sans douleur

http://www.leparisien.fr/societe/jeux-d-argent-les-francais-perdent-en-moyenne-400-euros-par-an-02-04-2014-3733767.php

Un article du Parisien nous apprend ceci : "Au tirage, au grattage, sur les champs de course, dans les casinos ou encore sur internet... Au total, les Français ont dépensé près de 46 milliards d'euros pour les jeux d'argent en 2012. Mais tout le monde ne gagne pas le jackpot avec la perspective de pouvoir aller vivre au soleil ! Selon une étude de l'Insee, publiée ce mercredi, le roduit brut des jeux (PBJ) - solde entre les mises et les gains des joueurs - a atteint 9,5 milliards d'euros." A rapprocher des chiffres suivants :

- Impôt sur le revenu : 45 milliards d'euros - Impôt sur la fortune : 4 milliards d'euros

Conclusion : - Les Français se plaignent de leurs impôts mais ils donnent la même somme, et de façon volontaire, à l'Etat par l'intermédiaire des jeux. - Toujours les mêmes Français, et souvent les plus pauvres, permettent à l'Etat (organisateur des jeux) de gagner 2 fois plus avec les jeux (des pauvres) qu'avec la fortune des riches.

Publié dans Champagne | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : jeu, impôts, isf |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.