Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30 avril 2014

Alstom

 
 
On se réveille le jour où les vautours tournent autour d'Alstom. Si nos gouvernants avaient deux sous de patriotisme et d'esprit d'anticipation il y a belle lurette qu'ils seraient allés au chevet de  cette belle entreprise industrielle.
 
On assiste donc à un spectacle déplorable qui donne la nausée. Tous nos bons petits dirigeants socialistes se mettent à brandir le drapeau du patriotisme industriel et de l'indépendance technologique. Bande de salauds ! Pourquoi avoir voté tous les traités qui favorisent cette situation ? Pourquoi avoir toujours chié sur la France, donnant à beaucoup le goût de la merde ? Pourquoi pleurer sur la table rase alors que ce fut toujours la religion et l'ambition ?
 
Et le gros nounours se met à rêver d'une alliance avec Siemens pour créer un géant franco-allemand. Même pas 24 heures plus tard le conseil d'administration d'Alstom lui envoie un gros "fuck, occupe-toi de ton cul et de tes pédés"  en annonçant une alliance avec les Américains de GE. Non seulement la France industrielle est humiliée mais son chef politique se fait sodomiser sans qu'on lui ait rien demandé.
 
 
Elle est belle la France !
 

Les commentaires sont fermés.