Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13 juin 2014

Manifeste pro-européen

"Et puis je leur dis qu'à leur âge, à 18 ans, quand je voulais aller à Kehl", ville frontalière de Strasbourg, "pour voir les films pornos qui étaient interdits en France, il fallait parfois deux heures et demie pour passer la douane ! On arrivait au cinéma et le film était terminé !".

"Et puis une fois sur deux, j'avais oublié le porte-monnaie avec les marks ! Quand on leur explique des choses comme ça, aux jeunes, ils voient tout de suite à quoi sert l'Europe".


Dodo la saumure voulant se foutre de la gueule des pro-européens ?
Non, c'est Joseph Daul, président du groupe parlementaire PPE au parlement européen jusqu'en mai 2014.


Les commentaires sont fermés.