Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04 septembre 2014

La guerre de sans dent

Une question me taraudait ce matin au réveil à sentir les premières effluves du livre de l'ex du président qui un beau matin l'a mise à la porte comme la dernière des trainées, une question orthographique. Doit-on écrire "les sans-dents", car les pauvres sont nombreux en pays socialistes, ou "les sans-dent", car les dents sont peu nombreuses dans la bouche d'un pauvre ? Question subsidiaire. Si gros pépère n'aime ni les riches ni les pauvres, qui aime-t-il ?

Commentaires

Quelle question !

: lui-même.

Écrit par : Arthourr | 04 septembre 2014

Au gouvernement, il y a donc un hétéro aux dents longues, mais il n'y a pas de "trans" sans dents.

Écrit par : lesignedeflore | 05 septembre 2014

Si vraiment l'orthographe vous intéresse : sans-dents, au pluriel, parce qu'un être humain normalement constitué a génétiquement plusieurs dents (28 ou 32, car il paraît que les dents de sagesse disparaissent).

Écrit par : Barbara | 05 septembre 2014

Écrire un billet portant sur la correction orthographique et conclure sur une faute de conjugaison. Misère !

Écrit par : Appelle-moi au 3639 | 06 septembre 2014

j'ai fait le 3639
personne, je dit bien personne,ne s'est donné la peine de répondre
alors , vos conseils , hein , vous m'avez compris

Écrit par : kobus van cleef | 06 septembre 2014

Les commentaires sont fermés.