Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03 mars 2011

Con court le monde

Le Monde lance un grand concours de la nostalgie. Comme ce canard mi-boiteux mi-cul de jatte fait dans la mythologie du "peuple de gauche" il pose une question à la con qui ne va faire que ridiculiser ceux qui vont y répondre. Un peu comme si on demandait aux femmes violées de raconter leurs sévices subis.

Quels souvenirs gardez-vous du 10 mai 1981, jour de l'élection de François Mitterrand ?


Chez Paul Debedeux on vous demandera plutôt de raconter des bons souvenirs qui ne font pas de vous des cocus. Par exemple :

- Quel type de champagne avez-vous ouvert quand Allende s'est fait démonétiser ?
- Le tract du Programme commun vous a-t-il servi à vous torcher ou à allumer le feu ?
- Combien de bouteilles de blanc avez-vous bu un soir d'avril 2002 ?
- Combien avez-vous fait rentrer de caisses de pinard pour le jour où l'Amiral Woland aura huilé sa catapulte ? Etc.

 

15 février 2011

Cassez la justice

Autrefois on avait des hommes politiques qui, bien que n'occupant pas la fonction suprême, disait de temps en temps "J'ai confiance en la justice de mon pays". Certes, personne n'était dupe, c'était une manière de dire "Attention, ne me faites pas dire ce qui est écrit dans un dossier* bien planqué chez un notaire et aussi dans une malle au fond d'une grange d'un village dont je ne vous dirai pas le nom aujourd'hui." C'était une époque où les gens étaient encore élégants, la vieille école quoi ! La justice passait (non-lieu), gardait toute son aura vis à vis du péquin moyen et pouvait croire qu'elle était indépendante du pouvoir exécutif.

Aujourd'hui le premier de tous les magistrats se permet de dire que ses suivants sont des ânes. Évidemment cela provoque un certain émoi dans la profession au point de la mettre en grève comme une vulgaire corporation d'ouvriers. Une commission Théodule d'enquête plus tard, il s'avère que nos grévistes ne sont plus des ânes et qu'ils vont donc pouvoir reprendre le collier. Le grand chef a eu chaud il va reprendre sa posture de grand chef assagi qu'il essaie de garder depuis quelques temps. Le naturel revenant au galop, patatras! le soir même il remet les pieds dans le plat en se permettant de dire que la justice mexicaine est aussi ridicule que son armée car elle ne veut pas libérer une criminelle française qui a seulement pour elle d'avoir un joli petit minois. Et les gogos de réclamer que les fêtes mexicaines en France soient épurées comme on l'a fait pour Céline.


* Dans le dossier il y avait une page pour 2 anciens présidents, une pour 4 anciens 1er ministres, une pour 87 anciens ministres, une pour 765 anciens députés, une pour 436 anciens sénateurs, une pour 1865 conseillers régionaux, une pour 4108 conseillers généraux, ce qui faisait déjà plus de 7000 pages, de quoi avoir de bonnes closes d'assurance.

 

08 février 2011

Darwin ou Hitler ?

Au nom des sacro-saintes "avancées" (mesure moderne qui devient un "acquis" lorsqu'elle est adoptée) certains sujets affleurent dans le débat. Ainsi on parle d'euthanasie, d'accouchement sous X, de "bébé médicament", de mariage homosexuel, de cellule souche, d'eugénisme. Tous ces sujets sont abordés en même temps dans un joyeux hasard par notre clique de médias qui est tellement honnête qu'elle ne parle plus du tout de la pédophilie chez les prêtres (bizarre cette propension des prêtres pédophiles à ne se faire chopper qu'à l'automne...).


Sous la poussée des avancées bientôt il sera possible à un couple d'homosexuels d'accoucher sous X d'un enfant issue d'une mère porteuse dont les gênes auront été trafiqués en vue d'en faire un "bébé médicament". Balloté de la DDASS en familles d'accueils, il aura le choix à 18 ans (quand même, soyons vigilants !) entre l'euthanasie ou un classique et traditionnel (mais suspect...) suicide.

 

03 février 2011

La femme du chef

"Je ne me sens plus vraiment de gauche. Il y a eu certains faits, certains commentaires, notamment à la suite de l’affaire Polanski-Mitterrand . J’ai entendu des responsables socialistes dire la même chose que ceux du Front national. Ça m’a vraiment choquée."



En regardant le Who's who j'apprends que le mari de la dame qui a déclaré ceci dispose du bouton nucléaire. Espérons que ce gars soit vraiment de droite et qu'il écoute sa femme avec un sourire convenu tout cerveau éteint.

 

11 janvier 2011

Hessel encore

Un petit opuscule écrit par Stéphane Hessel fait grand bruit en ce moment. Rassurez-vous tout de suite je n'ai pas le temps de me salir les doigts avec ça. 3 euros les 25 pages ça nous met le livre standard de 250 pages à 30 euros. Il y a de quoi s'indigner ! En général je n'ai pas l'indignation facile sauf si l'on touche à la France et aux fruits de mon travail. Et pourquoi le lire puisque une revue de presse de 90 secondes suffit pour en extraire à la fois un résumé et une lecture complète ?

 

Quant au contenu on ne peut pas dire que notre vieux papy (fossile vivant en géologie) fasse preuve d'une quelconque originalité, bien au contraire. C'est juste une compilation de tous les thèmes de la bien-pensance éclusés sur tous les fronts depuis 30 ans. Que les gens achètent une leçon de morale qu'on leur sert gratuitement depuis des lustres me laissent pantois ! Trente ans que tu dormais Papy pour te réveiller à l'heure où ces idées vont bientôt rejoindre la poubelle de l'Histoire (en passant par le purgatoire des invendus des Emmaüs). 25 pages pour résumer les mots d'ordre de la gauche pendant trente ans et enfoncer des portes ouvertes. Les mangeurs d'hommes qui te feront la peau n'auront pas droit à du pâté de têtes mais à de la faisselle.

 

23 novembre 2010

Arroseur encore arrosé

Le Monde publie sur son site internet un article intitulé "La discrimination pénalise de 15 % le revenu des musulmans français". Je cours le lire m'attendant comme d'habitude à une perle tellement les biens-pensants perdent les pédales dès qu'il s'agit de parler de sujets qui sont tabous pour d'autres qu'eux. Évidemment ça n'a pas raté, je vous livre la graine de ma rigolade et le fruit de ma gaité passagère.

En lisant le titre on s'attend logiquement à ce qu'on nous parle de Français. Pas un mot dans tout l'article. Les seuls références au panel de l'étude franco-américaine sont les suivantes :


immigrés sénégalais de seconde génération
immigrés sénégalais chrétiens et musulmans
familles sénégalaises
les Sénégalais
d'origine sénégalaise
Les Sénégalais chrétiens


En étant le plus objectif possible je ne vois rien dans ces dénominations qui me parlent de Français ou alors il faudrait penser que le Sénégal est un département français. Autre hypothèse que j'aurais aimé ne pas évoquer tellement elle me semblait improbable, le journaliste du Monde serait raciste. Oui, le racisme est un virus qui s'attrape très vite de nos jours, on est atteint par exemple quand en parlant de Noirs qui habitent en France, comme ici, on dit "Sénégalais" et non "Français".

17 novembre 2010

Pas désespérer Billancourt

Il y a eu une passe d'arme la semaine dernière dans la très haute finance. LVMH a acheté environ 14% des parts d'Hermès. Ça n'a pas plu aux patrons, et aussi actionnaires majoritaires, de l'entreprise du luxe de la rue Saint-Honoré. Pour eux LVMH ne joue pas dans la même catégorie qu'Hermès, qui serait une entreprise familiale très attachée à ses valeurs. En dehors du fait qu'on s'expose à être racheté quand on est introduit en bourse (une lapalissade qui semble échapper aux patrons d'Hermès), voir Hermès pleurer au nom d'une tradition est assez surprenant quand on sait ce qu'on sait. En effet si vous vous figurez qu'Hermès est une entreprise familiale qui travaille dans la maroquinerie de luxe pour les quelques milliardaires qui habitent dans sa rue, ce n'est plus ça. Il est fini le temps des vrais artisans de luxe qui ne travaillaient que pour une clientèle de quartier et dont l'excellence était élevée au rang d'art de vivre. Hermès aujourd'hui c'est un "supermarché du luxe" dont la capitalisation boursière (la valeur de  l'entreprise quoi) est de 18,6 milliards d'euros. Soit 1,5 fois la valeur de Renault ou presque 3 fois la valeur de Peugeot ou encore un petit tiers de la valeur d'EDF. Non vous ne rêvez pas, il suffit d'aller sur un site boursier pour vérifier ces chiffres.

Alors quand Hermès émet des objections sur son actionnariat, c'est à dire son avenir, il faudrait peut-être les écouter. A notre époque il ne faut pas désespérer la rue Saint-Honoré...

 

27 octobre 2010

Saint Zano

telestar.pngÇa ressemble à une sorte de palmarès en France des prénoms composés et c'est paru dans Téléstar semble-t-il. On passera rapidement sur l'indignation face à la musulmanisation, c'est, hélas, presque devenu un cliché de le dénoncer. Ce qu'il y a de drôle dans ce classement, c'est cet étrange "Léo-Paul". Drôle n'est pas vraiment le terme car ce prénom sonne comme un symbole de la micarémisation des prénoms français. Micarême est un prénom qu'on rencontre en Afrique francophone, il est donné aux enfants qui naissent à la mi-Carême, parce que c'est écrit sur le calendrier. C'est toujours assez drôle d'en rencontrer un, c'est le folklore de l'Afrique. En revanche trouver un Léo-Paul en France est beaucoup plus inquiétant. Il fut une époque où on avait de vrais Léopold, assumés et bien portés. Notre régime festif crée maintenant cet abominable Léo-Paul. C'est ludique, c'est festif et ça fait moins vieux schnock que Léopold. Quelle sera la prochaine étape ? L'écriture des prénoms en SMS ? En tout cas le premier Léo-Paul que j'aurai sous la main il passera un sale quart d'heure, je ferai tout pour qu'il maudisse ses parents.

 

PS : Pour lire l'histoire des Jibé (Jean-Baptiste), vous pouvez aller cher TFP.

 

30 septembre 2010

Radio Paris ment

La Tecno parade avait lieu samedi dernier dans les rues de Paris. Loin de moi l'idée d'en faire de la pub mais c'est la radio qui en faisait et qui en a donné les résultats. Les chiffres entendus étaient : 300 000 personnes ont défilé le long des 4 kms du parcours. Quand on est attentif et qu'on a deux sous de jugeote on sent tout de suite qu'il y a un loup quelque part. Divisons 300 000 par 4000 mètres, ce qui donne 75 personnes par mètre. Considérons que les avenues souillées par ces paradeurs technologiques mesurent en moyenne 20 mètres de large cela fait presque 4 personnes au m2. Pour qui connait les manifs de l'intérieur c'est une densité irréelle.


Messieurs quand vous truquez les chiffres faites-le avec intelligence et réalisme, il est fini le temps où Maurice Thorez prétendait dédicacer 4000 exemplaires de Fils du peuple en 3 heures. Finalement les chiffres de la police, 30 000 personnes à déambuler aux sons du toum-tac, semblent beaucoup plus crédibles. On devrait toujours faire confiance à la police parisienne.

 

24 août 2010

Comme la Rome antique

Nouveau venu, qui cherches Rome en Rome
Et rien de Rome en Rome n'aperçois,
Ces vieux palais, ces vieux arcs que tu vois,
Et ces vieux murs, c'est ce que Rome on nomme.

Vois quel orgueil, quelle ruine : et comme
Celle qui mit le monde sous ses lois,
Pour dompter tout, se dompta quelquefois,
Et devint proie au temps, qui tout consomme.

Rome de Rome est le seul monument,
Et Rome Rome a vaincu seulement.
Le Tibre seul, qui vers la mer s'enfuit,

Reste de Rome. O mondaine inconstance !
Ce qui est ferme, est par le temps détruit,
Et ce qui fuit, au temps fait résistance.

 

Joachim DU BELLAY