Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21 mai 2014

Quelle liste choisir aux élections ?

REGIONS ET PEUPLES SOLIDAIRES (M. Vincent LE SCORNET)
    Jamais de la vie, tu rêves mon pote !


NOUS CITOYENS (Mme Isabelle BORDRY)
    Une fois qu'on est citoyen, qu'est-ce qu'on fait ?


EUROPE SOLIDAIRE (M. Balié TOPLA)
    Top là ? Certainement pas !


LISTE EUROPE ECOLOGIE (M. Pascal DURAND)
    Les écolos ne devraient pas se présenter, ça ferait des économies de papier.


EUROPE DECROISSANCE (M. Julien VOLGANLI)
    Va dire aux ouvriers de Peugeot qu'il faut produire moins...


CANNABIS SANS FRONTIERES STOP LA PROHIBITION (M. Farid GHEHIOUECHE)
    Vu son blase, il doit avoir des intérêts familiaux à défendre...


POUR LA FRANCE, AGIR EN EUROPE AVEC ALAIN LAMASSOURE (M. Alain LAMASSOURE)
    Attention aux mélanges des genres : France, Europe. entourloupe à craindre très fortement.


PARTI FÉDÉRALISTE EUROPÉEN (Mme Hélène FEO)
    Féo ou féodale, la gonzesse ?


POUR UNE FRANCE ROYALE AU COEUR DE L'EUROPE (M. Christophe PAILLARD)
    Pourquoi pas ? Mais ce n'est pas avec des bulletins qu'on y arrivera.


ENSEMBLE POUR UNE EUROPE EQUITABLE (M. Francis MBELLA)
    Assez de ces "Europe machin", "Europe truc" faites une liste commune pour une "Europe à toutes les sauces" !



UDI MODEM LES EUROPEENS. LISTE SOUTENUE PAR FRANÇOIS BAYROU ET JEAN-LOUIS BORLOO (Mme Marielle DE SARNEZ)
    Un bègue et un cancereux ! ça ne va pas fort pour les européens !


ESPÉRANTO LANGUE COMMUNE ÉQUITABLE POUR L'EUROPE (Mme Laure PATAS D'ILLIERS)
    Apparemment c'est déjà écrit en espéranto...


COMMUNISTES (M. Jean GRIMAL)
    Au moins on sait à qui on a affaire.

DEBOUT LA FRANCE ! NI SYSTÈME, NI EXTRÊMES, AVEC NICOLAS DUPONT-AIGNAN (M. Dominique JAMET)
    Mouais

CITOYENS DU VOTE BLANC (M. Stéphane GUYOT)
    Il faut voter blanc ou voter pour vous ? Comprends pas...

FÉMINISTES POUR UNE EUROPE SOLIDAIRE (Mme Caroline DE HAAS)
    Y a-t-il aussi, à l'inverse, "Homosexuels pour une Europe solidaire par Jean-Claude POUSSYCAT" ?

ALLIANCE ECOLOGISTE INDEPENDANTE (M. Jean Marc GOVERNATORI)
    Il se serait appelé DICTATORI, je ne dis pas...

CHOISIR NOTRE EUROPE (Mme Pervenche BERÈS)
    J'ai choisi ce ne sera pas toi neuneuil ! Non à l'Europe des pervenches et des flics !

STOP A L'EUROPE DE LA FINANCE-L'HUMAIN D'ABORD ! FRONT DE GAUCHE (M. Patrick LE HYARIC)
    Au moins, c'est clair !

DÉMOCRATIE RÉELLE (M. Antoine MAYEROWITZ)
    Surtout pas...

POUR UNE EUROPE LIBRE (Mme Magali LE PAPE)
    C'est bien de rappeler qu'elle ne l'est pas.

UPR-IDF (M. François ASSELINEAU)
    C'est si cher que cela un slogan ?!

L'EUROPE DE MARRAKECH À ISTANBUL (M. Gaspard DELANOË)
    A ce moment-là, si l'on va à pied sec, ça s'appelle surtout l'Afrique !

LUTTE OUVRIERE FAIRE ENTENDRE LE CAMP DES TRAVAILLEURS (Mme Nathalie ARTHAUD)
    Vous allez mettre des hauts-parleurs dans les goulags ?

EUROPIRATES D'IDF (Mme Véronique VERMOREL)
    C'est quoi ça ?
   
NOUVELLE DONNE (M. Pierre LARROUTUROU)
    Bridge ou belote ?

EUROPE CITOYENNE (Mme Corinne LEPAGE)
    Quel programme enthousiasmant !

PARTI EUROPÉEN (M. Louis DE GOUYON MATIGNON)
    C'est une bonne idée de se présenter à ces élections...

FORCE VIE (Mme Christine BOUTIN)
    Un peu léger.

LISTE BLEU MARINE - NON A BRUXELLES, OUI A LA FRANCE (M. Aymeric CHAUPRADE)
    Au moins, c'est clair !

POUR UNE EUROPE DES TRAVAILLEURES ET DES PEUPLES, ENVOYONS VALSER L'AUSTÉRITÉ ET LE GOUVERNEMENT ! (M. Olivier BESANCENOT)
    Au moins, c'est clair !

02 octobre 2013

En route mauvaise troupe !

Un chiffre est en ce moment, à propos des Roms, dans toutes les bouches : 17000. Il y aurait 17000 Roms en France. On en expulse 10000 par an mais il n'y en aurait que 17000, chiffre constant depuis des années. On ne sait pas combien sont les Maliens, les Chinois ou les Peaux-Rouges parce que le décompte ethnique est interdit, mais on sait que les Roms sont 17000.

S'ils sont vraiment 17000 c'est qu'on sait qui ils sont et où ils sont, alors ne leur donnons en subventions que l'équivalent de 17000 Français moyens. Car ne nous leurrons pas, ils ne sont pas ici pour être des "chances pour la France", des "talents" ou pour s'intégrer dans une vie bourgeoise et respectueuse des autres, ils ne sont là que pour pomper du fric et des allocs.

Je vous parie qu'avec les ressources annuelles de 17000 Français les prétendument 17000 Roms seront à sec le 20 janvier. Un voyage pour les gens du voyage !



13 octobre 2012

La médaille du travail

Les Norvégiens, qui passent leur temps libre d'Européens les plus riches à chier sur l'Union européenne, viennent de lui attribuer le prix Nobel de la paix. Il faut se pincer pour y croire ou ne pas voir là une nouvelle farce de ce comité à l'instar de la fois où il avait récompensé Obama. Quel est le rôle de l'Union européenne dans la paix sur le continent de puis la fin de la Guerre ? Proche de zéro. C'est le parapluie américain contre les Russes qui nous protégea. Pour preuve, lorsqu'il perdit de son intérêt après la chute du Mur, c'est précisément à partir de ce moment que la guerre refleurit en Europe (Yougoslavie, Kosovo).

Cela dit la médaille a été attribuée, il va falloir aller la chercher. Mais qui va y aller ? Sont-ce les chefs d’État réunis en conseil de l'Europe ? Sera-ce le président de la commission Barroso ? Ou encore le président de l'Union Van Rompuy, dont le député Farage disait qu'il avait la dégaine d'un employé de banque et le charisme d'une serpillère ? Nous le saurons dans le prochain épisode. Il y a fort à parier qu'ils vont essayer de trouver une formule "remplie de symboles"...

 

NB : Cassedédi à cette enflure de Jegoun...

19 avril 2012

Mes pronostics pour 2012

Poutou  1,9

Arthaud  1,8

Joly  2,8

Bayrou  10,7

Hollande  22,5

Sarkozy  26,3

Dupont-Aignan  3,6

Le Pen  18,8

Mélenchon  11,4

Cheminade  0,2

On va bien rigoler semble-t-il. Sinon dimanche sur France 3 à 21 heures il y a Oscar !

11 décembre 2011

Au poteau !

"La souveraineté d'un État ne s'exerce qu'avec ses voisins." C'est ce qu'a dit Sarkozy à Toulon. En poésie on appellerait cela un oxymoron, en politique ce serait plutôt de la haute trahison, figure de style qui naguère vous envoyait directement au poteau. N'ayez crainte il n'ira pas au poteau, tout comme Jospin n'y était pas allé pour avoir parlé de "fédération d’États nation" ou Raffarin dans un autre style disant de voter Oui pour faire entendre le Non.

Il y a au moins un avantage en démocratie c'est qu'on peut dire n'importe quoi sans être inquiété. Dans un langage français, classique, raisonnable et intelligent, partager sa souveraineté avec ses voisins signifie qu'on leur déclare la guerre et que le plus fort pourra dicter ses choix au plus faible. Était-ce le message caché de Kaposi ? S'est-il pris pour Charles V ou pour Daladier ? J'ai bien peur que le chemin qu'il fait prendre à la France ne fasse passer aux yeux de l'Histoire la défaite de 1940 comme un épisode de résistance glorieuse.

01 novembre 2011

Les Grecs veulent l'avoir dans le fion

L'annnonce de la Grèce est tout simplement fabuleuse, ce serait presque une divine surprise. C'est tout le paradoxe de cette histoire, les Grecs vont selon toute vraisemblance rejeter un plan de sauvetage qui étaient leur dernière planche de salut, leur dernier vol auprès des Européens avant de devoir s'arracher de la sieste. Seulement voilà, ces gens-là sont fiers, ils ne veulent pas que l'Allemagne décide pour eux (ils font partie du club de ceux qui n'ont pas que des bons souvenirs avec les Boches...). On pouvait penser aussi que Papandreou n'avait pas totalement apprécié sa villégiature à Bruxelles avec un god dans le fion (voir note précédente).

C'est fabuleux de voir à quel point la démocratie effraie les démocrates. Ce referendum nous promet un festival de belles phrases.

Addendum : Nicolas Sarkozy a dit, "Donner la parole aux peuples est toujours légitime mais chacun doit consentir aux efforts nécessaires". Belle phrase dans la bouche d'un démocrate... On commence déjà à rigoler.

15 juin 2011

Députés : bientôt des tractages ?

Où l'on apprend que l'expression "toucher le fond" est purement utopique. L'actualité nous prouve qu'il n'y a pas de fond et qu'on peut toujours descendre plus bas. Ce qui est préoccupant ce matin c'est cette histoire de patriotisme économique au sujet d'Air France qui veut acheter pour plus de 10 milliards de zingues américains. L'idée d'acheter français est plutôt bonne, voire très bonne, on s'étonne même que ce ne soit pas un réflexe, on n'a peut-être pas encore assez de chômeurs ?...


C'est un groupe de députés qui vient de lancer l'idée de faire annuler ce gros contrat, se souvenant probablement qu'ils sont élus d'abord par de futurs chômeurs que par des clients d'Air France. Le porte-parole de ce groupe d'élus du peuple justifie ce mouvement d'humeur au nom du soutien à l'économie française. Il ne s'agit nullement d'un sentiment purement patriotique, pensez-vous, ni de rétablir des barrières douanières car ça c'est mal, c'est le nationalisme, c'est la guerre, le repli sur soi et tout l'argumentaire imbécile de la gauche dont est pétri cet élu de droite.


Mais ce qui est vraiment choquant dans cette histoire c'est la manière dont ces élus en sont réduits à faire entendre leur voie. Une pétition ! Oui, les représentants du peuple ont pour seul moyen d'intervenir dans un énorme contrat passé par une entreprise à capitaux publics la pétition, à l'instar de n'importe quelle association de chevelus braillant sur le boulevard Saint-Germain pour la libération d'un des leurs au frais dans une geôle sud-américaine. Les députés nous avouent ainsi sans honte qu'ils ne servent plus à rien, que l'intégration dans l’Europe et le mondialisme libéral les a essorés comme une vieille chaussette.


Quand on pense que les élections générales n'ont même pas déplacé la moitié des Français au mois de mars dernier alors que les conseillers généraux ont au moins le pouvoir de choisir le fournisseur des chaises des écoles, on se demande qui va se déplacer pour les législatives...

12 novembre 2010

Ausweiss bitte !

Régis Debray vient de sortir un livre salutaire intitulé Eloge de la frontière. Ça ne va pas trop dans l'air du temps, on se croirait revenu au temps de de Gaulle. Sauf que ! Sauf que notre premier magistrat vient de rappeler (verbe très mal choisi, on aurait pu mettre inventer) dans son discours commémorant le 40ème anniversaire de la mort de Charles de Gaulle qu'il était celui qui avait "ouvert les frontières". J'ai beau chercher je ne vois pas quelle frontière il a enfoncée dans son existence sauf peut-être une ligne de démarcation (mais il n'était pas tout seul sur ce coup là). Heureusement que je ne suis pas gaulliste sinon j'aurais fait bouffer au petit un Petit-Calmart en dessert. La récupération, toujours la récupération ! Dieu me préserve d'avoir des idées récupérables ! C'est bien notre avantage à nous, irrécupérables, c'est que même nos adversaires veillent à l'orthodoxie de notre pensée, on a presque plus besoin d'en rajouter.

Si Sarkozy juge un grand homme à l'aune de sa capacité à enfoncer les frontières, il est possible de lui suggérer des hommes qui se sont faits des spécialistes de la discipline. On peut supposer que dans sa tête la frontière représente le mal absolu car elle est contre le libéralisme et les intérêts du grand capital. Ainsi donc ses modèles pourraient être celui qui le premier au 20ème siècle a tenté de construire une "Communauté européenne" (le mot est de lui, lire Mein Kampf) allant de l'Atlantique à l'Oural ou celui qui le deuxième (mais pas de beaucoup) a tenté de construire une autre Europe allant de l'Oural à l'Atlantique. Pour le coup ils en ont cassé de la barrière douanière, et plus au sens propre qu'au sens figuré, à coup de Panzer ou de Katioucha. Et de Gaulle dans tout ça ? Il était à Londres, protégé par une frontière et une mer, et ne rêvait que de rétablir des frontières tout autour de la France. Enfin il me semble que ça s'est plutôt passé comme ça...

16 septembre 2010

Lellouche ivoirien

Pierre Lellouche aurait dit coup sur coup dans la même interviouve à propos de l'histoire des Romanos et de l'UE qui se pique de nous donnerla leçon.

«Le gardien des traités, c'est le peuple français»
«Nous appliquons notre loi»
«La France est un grand pays souverain»

Mon Pierre tu nous fais une Chevènement98 depuis 20 ans ? Toi le ministre des relations avec les Européens tu aurais omis de lire les quelques traités signés par tous tes potes depuis 20 ans ? Tu ne serais pas par hasard un frère de coco de Jean-Luc Delarue ? Comment peux-tu dire des choses pareilles mon gars, toi qui fais partie de la bande des traîtres ? Ou alors tu te moques, tu utilises l'ironie pour dire que tout cela est fini.

Ce Lellouche, il commence vraiment à poser un sérieux problème.

21 juin 2010

Bové allié des fascistes

Si vous écoutez les médias institutionnels les indépendantistes Flamands du N-VA sont des gros fassistes qu'il faudrait, en gros, éradiquer de la surface du globe. C'est résumé mais c'est ce qu'on peut lire en filigrane dans ce bout de papier toilette (ou torchon).


Ensuite vous allez lire ceci, où il est expliqué que le N-VA au parlement européen est l'allié de... europe-écologie, non vous ne rêvez pas. C'est extraordinaire, José Bové est l'allié des fassistes ! Ce qui n'est pas étonnant en fin de compte quand on sait que tous ces gens-là rêvent de tuer les nations.


Pour preuve de ce qui est avancé il suffit d'aller sur le site Internet du groupe écologiste.


Dominique Sopo, dit le mirifique, devrait tendre un rouleau de PQ à Cécile Duflot afin qu'elle essuie la crasse qui s'accumule sur ses fesses lorsqu'elle trône au parlement européen.