Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08 avril 2014

Hollande en guinguette

http://pauldebedeux.hautetfort.com/media/02/01/2580150016.jpgQuestion : que fait le Président de la république à cette sauterie de bas étage ? Réponse : cette dame devait être vraiment très "open" vu qu'il y avait tout le gratin de la politique...

07 avril 2014

Valls et les femmes

Manuel Valls justifie le fait qu'avec son épouse ils n'habiteront pas à l'Hôtel de Matignon : "Anne (son épouse, violoncelliste) a beaucoup de travail". A l'heure où les femmes seraient payés (selon les mensonges étatiques de l'Insee) 25% de moins à qualifications égales que les hommes, voilà un homme qui privilégie la carrière de sa femme à la sienne. Voilà par qui nous sommes gouvernés ! Des gens qui ont une haute idée de la charge qu'ils assument. En somme Manuel Valls, dit tango intellectuel, prouve que les pipoteurs valent moins que les violoncellistes !

04 avril 2014

La rondelle

"un gouvernement de combat, un gouvernement reserré !" De là à dire que le gouvernement précédent était un gouvernement de pédés à la rondelle bien extensible...

03 avril 2014

Les pactes

La mode est aux "pactes" en ce moment. Un jour on nous sort le pacte de responsabilité d'où il ressort qu'on va un peu rallonger la corde qui soutient par le cou les entrepreneurs afin que les pieds touchent un peu le sol (pas les talons quand même !...). Face à cette mesure d'injustice sociale qui fait crier au loup tout ce qu'il y a de plus humaniste (comprendre les rouges au couteau entre les dents dont la jalousie et la rage n'ont d'égales que la haine) survient le pacte de solidarité. "Solidarité" est un mot positif même s'il recouvre une vérité qui s'apparente à du vol. On pourra toujours l'utiliser pour se redorer le blason, surtout auprès d'une clientèle pour qui le communisme restera toujours une idée qui voulait le "bien" contrairement au nazisme (comme si les nazis, s'étant présentés aux élections, avaient été élus avec un programme voulant la destruction et le "mal" pour ses électeurs !...). Et 1 point Godwin ! Depuis que Hollande est aux manettes ce ne sont que des pactes, il y avait déjà eu auparavant un pacte de croissance, un pacte de justice, etc. Pour un gouvernement qui veut faire face à l'hydre fasciste le mot "pacte" rappelle dangereusement les années 30 où l'on signait force "pactes". Citons par exemple des pactes qui firent moins rigoler dans les chancelleries : - le pacte Briand-Kellog : pour endormir la France face à l'Allemagne avec le concours assumé de l'inconscient traître Aristide. - le pacte d'Acier : signé seulement 12 ans avant le traité du charbon et de l'acier mais dont les motivations étaient beaucoup moins métallurgiques qu'il ne le laissait penser. Et 2 points Godwin ! - le pacte germano-soviétique : trop souvent oublié, surtout par ceux qui prétendirent par la suite avoir été le parti de la résistance. - le pacte de Varsovie : accord qui garantit la paix des peuples contre les attaques de l'Ouest. Là on avait de vrais pactes, avec du contenu, des réalisations et des engagements tenus !

02 avril 2014

L'impôt sans douleur

http://www.leparisien.fr/societe/jeux-d-argent-les-francais-perdent-en-moyenne-400-euros-par-an-02-04-2014-3733767.php

Un article du Parisien nous apprend ceci : "Au tirage, au grattage, sur les champs de course, dans les casinos ou encore sur internet... Au total, les Français ont dépensé près de 46 milliards d'euros pour les jeux d'argent en 2012. Mais tout le monde ne gagne pas le jackpot avec la perspective de pouvoir aller vivre au soleil ! Selon une étude de l'Insee, publiée ce mercredi, le roduit brut des jeux (PBJ) - solde entre les mises et les gains des joueurs - a atteint 9,5 milliards d'euros." A rapprocher des chiffres suivants :

- Impôt sur le revenu : 45 milliards d'euros - Impôt sur la fortune : 4 milliards d'euros

Conclusion : - Les Français se plaignent de leurs impôts mais ils donnent la même somme, et de façon volontaire, à l'Etat par l'intermédiaire des jeux. - Toujours les mêmes Français, et souvent les plus pauvres, permettent à l'Etat (organisateur des jeux) de gagner 2 fois plus avec les jeux (des pauvres) qu'avec la fortune des riches.

Publié dans Champagne | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : jeu, impôts, isf |  Facebook | |

01 avril 2014

Poison d'avril

http://pauldebedeux.hautetfort.com/media/00/02/259583816.jpg

Sous le signe de la loge

Voilà deux nouvelles personnalités importantes en France, Anne Hidalgo et Manuel Valls. Quel est leur point commun ? La loge ! La loge car ils sont franc-macs et la loge du rez de chaussée car ils sont tous deux espagnols (et français aussi il parait). On parle bien entendu de la loge du concierge, la loge qui sent le graillon de la cuisine à l'huile, la loge de cet accent qui sent la sueur et la mauvaise charcuterie, la loge d'un peuple qui a réussi le tour de force d'être occupé par les Arabes pendant sept siècles. Qu'on ne dise donc pas que la France est raciste...

31 mars 2014

Technique de vote

Pour être un mauvais citoyen il y a plusieurs méthodes : ne pas voter, mal voter ou voter mal... On voit bien les deux premières solutions mais quid de la troisième ? Il s'agit tout simplement de pourrir l'urne au sens littéral. On retiendra principalement deux solutions, et on laissera à la sagacité des lecteurs le soin d'en présenter d'autres. 1. Insérer une merde de chien (petite et plate) dans l'enveloppe. Cette solution requiert un certain savoir-faire car les odeurs risquent de trahir l'électeur avant le traditionnel "a voté". Si l'enveloppe passe, plus rien ne pourra l'en sortir avant la clôture du scrutin. Une journée complète où le bureau de vote baignera dans la merde ! Et pour le coup les socialos pourront voter en se bouchant le nez pour de bonnes raisons... 2. Insérer un sachet en plastique d'huile dans l'enveloppe de façon à ce qu'il ne se renverse qu'au moment où l'enveloppe tombera dans l'urne. Il y aura certes moins d'odeurs mais l'huile pourra anéantir par l'osmose du papier un nombre considérable de bulletins. Dans deux mois d'autres élections...

Publié dans Champagne | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : vote, merde, huile |  Facebook | |

27 mars 2014

Petite histoire de l'eau

Il y a des eaux de régime :

eau_vichy.jpg

 

...et il y a des eaux low-cost :

eau-de-source.jpg

 

D'une mémoire l'autre

Il y a quelques jours Nicolas Sarkozy comparait le traitement d'écoutes téléphoniques qui lui était réservé aux méthodes de la Stasi. Pour les moins de 20 ans qui ne peuvent pas connaître la Stasi était la police politique de l'Allemagne de l'Est, une police bâtie sur les cendres fumantes de la Gestapo en 1945, c'est dire si elle avait de solides références en la matière.

Notre gouvernement de gauche s'est offusqué de la comparaison en prétextant que Sarkozy les comparait à des méchants. Ce gouvernement à tendance à oublier voire à renier ses origines car il y a un quart de siècle il aurait réagi d'une tout autre façon. Il aurait crié à l'anti-communisme primaire et finit sa vindicte par une insulte inspirée de son axiome favori « tout anti-communiste est un chien ». Mélenchon ne s'y est pas trompé lui qui dans une interviouve sur RTL dénonce la comparaison sur le plan factuel mais ne voue pas aux gémonies la Stasi. Il se souvient bien qu'en 1989, au moment même de la chute du mur de Berlin, François Mitterand était à Berlin-Est pour fêter le 40è anniversaire de la RDA (D pour démocratique).