Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21 mai 2014

Quelle liste choisir aux élections ?

REGIONS ET PEUPLES SOLIDAIRES (M. Vincent LE SCORNET)
    Jamais de la vie, tu rêves mon pote !


NOUS CITOYENS (Mme Isabelle BORDRY)
    Une fois qu'on est citoyen, qu'est-ce qu'on fait ?


EUROPE SOLIDAIRE (M. Balié TOPLA)
    Top là ? Certainement pas !


LISTE EUROPE ECOLOGIE (M. Pascal DURAND)
    Les écolos ne devraient pas se présenter, ça ferait des économies de papier.


EUROPE DECROISSANCE (M. Julien VOLGANLI)
    Va dire aux ouvriers de Peugeot qu'il faut produire moins...


CANNABIS SANS FRONTIERES STOP LA PROHIBITION (M. Farid GHEHIOUECHE)
    Vu son blase, il doit avoir des intérêts familiaux à défendre...


POUR LA FRANCE, AGIR EN EUROPE AVEC ALAIN LAMASSOURE (M. Alain LAMASSOURE)
    Attention aux mélanges des genres : France, Europe. entourloupe à craindre très fortement.


PARTI FÉDÉRALISTE EUROPÉEN (Mme Hélène FEO)
    Féo ou féodale, la gonzesse ?


POUR UNE FRANCE ROYALE AU COEUR DE L'EUROPE (M. Christophe PAILLARD)
    Pourquoi pas ? Mais ce n'est pas avec des bulletins qu'on y arrivera.


ENSEMBLE POUR UNE EUROPE EQUITABLE (M. Francis MBELLA)
    Assez de ces "Europe machin", "Europe truc" faites une liste commune pour une "Europe à toutes les sauces" !



UDI MODEM LES EUROPEENS. LISTE SOUTENUE PAR FRANÇOIS BAYROU ET JEAN-LOUIS BORLOO (Mme Marielle DE SARNEZ)
    Un bègue et un cancereux ! ça ne va pas fort pour les européens !


ESPÉRANTO LANGUE COMMUNE ÉQUITABLE POUR L'EUROPE (Mme Laure PATAS D'ILLIERS)
    Apparemment c'est déjà écrit en espéranto...


COMMUNISTES (M. Jean GRIMAL)
    Au moins on sait à qui on a affaire.

DEBOUT LA FRANCE ! NI SYSTÈME, NI EXTRÊMES, AVEC NICOLAS DUPONT-AIGNAN (M. Dominique JAMET)
    Mouais

CITOYENS DU VOTE BLANC (M. Stéphane GUYOT)
    Il faut voter blanc ou voter pour vous ? Comprends pas...

FÉMINISTES POUR UNE EUROPE SOLIDAIRE (Mme Caroline DE HAAS)
    Y a-t-il aussi, à l'inverse, "Homosexuels pour une Europe solidaire par Jean-Claude POUSSYCAT" ?

ALLIANCE ECOLOGISTE INDEPENDANTE (M. Jean Marc GOVERNATORI)
    Il se serait appelé DICTATORI, je ne dis pas...

CHOISIR NOTRE EUROPE (Mme Pervenche BERÈS)
    J'ai choisi ce ne sera pas toi neuneuil ! Non à l'Europe des pervenches et des flics !

STOP A L'EUROPE DE LA FINANCE-L'HUMAIN D'ABORD ! FRONT DE GAUCHE (M. Patrick LE HYARIC)
    Au moins, c'est clair !

DÉMOCRATIE RÉELLE (M. Antoine MAYEROWITZ)
    Surtout pas...

POUR UNE EUROPE LIBRE (Mme Magali LE PAPE)
    C'est bien de rappeler qu'elle ne l'est pas.

UPR-IDF (M. François ASSELINEAU)
    C'est si cher que cela un slogan ?!

L'EUROPE DE MARRAKECH À ISTANBUL (M. Gaspard DELANOË)
    A ce moment-là, si l'on va à pied sec, ça s'appelle surtout l'Afrique !

LUTTE OUVRIERE FAIRE ENTENDRE LE CAMP DES TRAVAILLEURS (Mme Nathalie ARTHAUD)
    Vous allez mettre des hauts-parleurs dans les goulags ?

EUROPIRATES D'IDF (Mme Véronique VERMOREL)
    C'est quoi ça ?
   
NOUVELLE DONNE (M. Pierre LARROUTUROU)
    Bridge ou belote ?

EUROPE CITOYENNE (Mme Corinne LEPAGE)
    Quel programme enthousiasmant !

PARTI EUROPÉEN (M. Louis DE GOUYON MATIGNON)
    C'est une bonne idée de se présenter à ces élections...

FORCE VIE (Mme Christine BOUTIN)
    Un peu léger.

LISTE BLEU MARINE - NON A BRUXELLES, OUI A LA FRANCE (M. Aymeric CHAUPRADE)
    Au moins, c'est clair !

POUR UNE EUROPE DES TRAVAILLEURES ET DES PEUPLES, ENVOYONS VALSER L'AUSTÉRITÉ ET LE GOUVERNEMENT ! (M. Olivier BESANCENOT)
    Au moins, c'est clair !

06 mai 2013

Enfin une proposition

On dit souvent que les réacs critiquent tout et n'ont aucune solution pragmatique à offrir sinon de rétablir une bonne vieille dictature. D'un seul coup d'un seul je vais sortir de cette caste en offrant à la face de la France une proposition dont le coût sera nul et qui permettra de régler les problèmes du cumul des mandats, de la corruption des élus, du renouvellement des générations en politique et des conflits d'intérêt (pour les pannes sexuelles et la chance au jeu il faut toujours s'adresser
au Pr Mamadou Traoré, sorcier marabout...).

La proposition est la suivant, et tient en un seul article. "Tout candidat à des élections nationales ou voulant exercer des fonctions exécutives aura 60 ans révolus au moment du scrutin.*"

Avec cette mesure
- le cumul sera naturellement limité
- il y aura moins de corruption car les élus seront déjà établis
- ces élus se renouvelleront plus vite que s'ils commençaient leur carrière à 25 ans
- et les conflits d'intérêt auront peu de chance de concerner des retraités.
Voilà une mesure gratuite qui réglerait bien des problèmes. Une fois celle-ci adoptée on pourrait alors penser à supprimer l'élection puis à rétablir l'hérédité... Mais ça, c'est pour "après".


* J'avais voulu ajouter "et devra démissionner de la fonction publique". Mais y a-t-il seulement un fonctionnaire n'étant pas encore à la retraite à 60 ans ?



06 octobre 2012

A droite ou à gauche ?

On entend ça et là que la France est à droite. Les Français auraient gardé un bon vieux bon sens paysan qui les mettraient, lorsque cela est nécessaire, à l'abri des turpitudes de notre monde moderne (de gauche, quoi). Tous les experts sont d'accord, la France n'a jamais été aussi à droite depuis des lustres. Pourtant la majorité des grandes villes est à gauche, deux tiers des départements sont à gauche, toutes les régions sauf une sont à gauche, le sénat est à gauche, la chambre est à gauche et le président est de gauche. Comment est-ce possible ? Ou le constat des politologues est complètement bidon (mais je n'ose pas y croire afin de privilégier la seconde hypothèse). Ou le système politique, permettant à une majorité de droite de se choisir des représentants de gauche, est totalement dépassé.

On notera au passage que, non seulement le système démocratique ne remplit pas son rôle mais qu'en plus la partie non-démocratique de la société (justice, presse, "intellectuels" etc.) se choisit aussi des gens de gauche.

On notera aussi qu'il est sous-entendu que l'UMP est un parti de droite. C'est une hypothèse de travail comme un autre qui a le bon goût de rendre les choses plus simples (bien que fausses).

19 avril 2012

Mes pronostics pour 2012

Poutou  1,9

Arthaud  1,8

Joly  2,8

Bayrou  10,7

Hollande  22,5

Sarkozy  26,3

Dupont-Aignan  3,6

Le Pen  18,8

Mélenchon  11,4

Cheminade  0,2

On va bien rigoler semble-t-il. Sinon dimanche sur France 3 à 21 heures il y a Oscar !

25 mars 2011

La bête revient

Comme à chaque fois lors d'une soirée électorale on se gargarise d'un côté et de l'autre on minimise la déroute. Mais cette fois pour le gargarisme il faudra une bonne dose de pastilles de Luchon car le PS, arrivé en tête, ne recueille qu'à peine plus de 10% des inscrits. Fort de cette extraordinaire légitimité le PS appelle à un sursaut républicain pour faire barrage au Front national selon la formule consacrée il y a une vingtaine d'année déjà par les chapelles de l'anti-racisme et de l'esbroufe réunies. L'UMP qui n'a plus de réserve de voix est obligée de rompre le dit "front républicain" contre le FN afin de ne pas sombrer dans le néant des places cantonales (rien à voir quand même avec les cantonniers). Le "front républicain" est une de ces inventions/incantations de gauche qui renvoie à une sorte de mystique républicaine (ce qui n'empêche pas de se dire laïc) visant à lutter contre ceux qui ne sont pas jugés républicains. Il va de soi qu'une formation politique doit obligatoirement adhérer à ce front sans quoi elle sera rejetée dans le camp ennemi, à savoir les non-républicains, les fassistes quoi.

Comme dans toutes les religions il commence à y avoir des mécréants. Ceux-ci sont de plus en plus nombreux, se foutent de tout ce qui est républicain ou démocrate et votent avec une canne à pêche ou une matraque. Mais ils semblent que les zélites pensent toujours que le vote FN est un vote protestataire. Tant que l'UMP ne verra aucun rapport entre son envie de marier les pédérastes (c'est juste un exemple parmi tant d'autres) et la courbe ascendant de la Marine, les affaires des ex-pensionnaires du paquebot ne sont pas prêt de couler.

10 décembre 2010

Une Valls à 30 ans

J'ai regardé hier soir dans le poste la prestation de Marine Le Pen face aux journalistes officiels (Chabot, Duhamel 2). A un moment ils ont refilé la parole à un certain Manuel Valls, maire d'une ville qui apparemment est sur le terrain. Celui-ci, après une rapide réduction ad hitlerum de rigueur, a fait la conjecture suivante en cas d'élection de la vilaine grosse dame blonde : décadence, crise permanente, appauvrissement des classes moyennes et des pauvres. Que de choses effrayantes ! Mais que du déjà expérimenté depuis 30 ans... La remarque aurait été bien sentie, mettons, en 1978. Sauf que nous sommes en 2010, en pleine période de décadence, en crise permanente depuis 30 ans, que les classes moyennes s'appauvrissent depuis un certain temps et que les pauvres n'ont plus d'autre alternative que de s'enrichir...

Monsieur Valls, qui n'est pourtant pas bien vieux, a déjà 30 ans de retard. Il ne lui reste qu'à passer le bac et on verra...

 

17 août 2009

Gabon Bongo

ali_bongo.jpgDes élections présidentielles vont avoir lieu au Gabon suite au décès du président Omar Bongo, surnommé un temps Omar "Bingo" par ses administrés. Il va falloir suivre avec attention ces élections et les commentaires qui en seront faits. En effet il y a fort à parier que l'homme qui sortira des urnes sera Noir. Aura-t-on droit à une foule de commentaires dithyrambiques sur la négritude du premier magistrat de ce pays à la manière d'une Obamania ? D'autre part il y a fort à parier aussi que les résultats seront indexés, tels des sondages sarkozyens, sur une courbe de Gauss-Bongo et qu'ils dégageront un vainqueur à 70%, sachant que le nombre d'électeurs vient d'être porté à 1,2 millions pour 1,5 millions d'habitants (ce qui donne un pourcentage d'électeurs de 80% - à comparer aux 60% de la France - pas mal pour un pays africain où le nombre de jeunes est très sensiblement plus élevé que dans les pays occidentaux). Aura-t-on droit à une campagne de condamnation des élections pour tricherie comme l'ont subie ces pauvres autorités iraniennes ?


Je prends de l'avance et me jette à l'eau. Les modèles qui prévalaient pour les élections américaines et iraniennes vont voler en éclat. Rien ne sera dénoncé ni encensé. Un président noir au Gabon ? Rien de plus normal puisque c'est un pays de Noirs... Des élections truquées ? On ne peut pas demander la lune aux Africains, s'il y a un peu de triche ce ne sera pas grave si la paix est maintenue... Vive Ali Bongo qui sera élu dans quelques jours !