Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20 juillet 2009

L'abeille coule

"Les abeilles feraient une jolie mascotte à l’Europe." C'est la proposition de Sylvie Goulard qui était candidate du Modem aux élections européennes. Passons sur l'intérêt de son article. Quand on est candidat à des élections dont le but est de promouvoir des institutions à l'échelle européenne on ne perd pas de temps dans une campagne à parler de la destinée des abeilles. Certes c'est important (sic) mais à ce moment-là il faudrait arrêter de taxer certain menhir de Bretagne de populisme quand il parle des institutions alors que d'autres candidats dits sérieux et institutionnels nous parlent des OGM ou de la température de l'eau à l'entrée de la mer de Laptev.

Ne croyez pas que Sylvie Goulard soit une candidate à la noix qu'on a mis par hasard sur la liste afin de respecter le quota de femmes. C'est une dame qui a écrit "L'Europe pour les nuls". Je vois le style du bouquin. Nous expliquer que l'Europe c'est bien, en ne prenant que des micros exemples et jamais l'essentiel. Seulement voilà, la Sylvie n'a pas lu l'histoire pour les nuls ! Elle y aurait appris que l'abeille fut par le passé la mascotte (à cette époque on disait l'emblème) de Napoléon le premier chef d'État européen (bien avant Jacques Delors !). En effet ça ferait une jolie mascotte pour l'Europe l'abeille ! Les Anglais et les Allemands seraient ravis de la proposition.

moussa.jpgCoup de chance pour Sylvie quand même, elle aurait pu, sans le faire exprès non plus, proposer la croix gammée comme emblème de l'Union européenne. Car n'oublions pas que la conquête des nazis, deuxième tentative d'union de l'Europe de l'ère moderne s'est faite au nom de l'union des "communautés européennes". Véridique. Sylvie, trouve nous une mascotte plus digne de l'Europe. Pourquoi pas Moussa, le géant de la coupe du monde 1998 en France ?