Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13 octobre 2012

La médaille du travail

Les Norvégiens, qui passent leur temps libre d'Européens les plus riches à chier sur l'Union européenne, viennent de lui attribuer le prix Nobel de la paix. Il faut se pincer pour y croire ou ne pas voir là une nouvelle farce de ce comité à l'instar de la fois où il avait récompensé Obama. Quel est le rôle de l'Union européenne dans la paix sur le continent de puis la fin de la Guerre ? Proche de zéro. C'est le parapluie américain contre les Russes qui nous protégea. Pour preuve, lorsqu'il perdit de son intérêt après la chute du Mur, c'est précisément à partir de ce moment que la guerre refleurit en Europe (Yougoslavie, Kosovo).

Cela dit la médaille a été attribuée, il va falloir aller la chercher. Mais qui va y aller ? Sont-ce les chefs d’État réunis en conseil de l'Europe ? Sera-ce le président de la commission Barroso ? Ou encore le président de l'Union Van Rompuy, dont le député Farage disait qu'il avait la dégaine d'un employé de banque et le charisme d'une serpillère ? Nous le saurons dans le prochain épisode. Il y a fort à parier qu'ils vont essayer de trouver une formule "remplie de symboles"...

 

NB : Cassedédi à cette enflure de Jegoun...