Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10 février 2014

Brèves d'un lundi

Avec la chandeleur et l'approche du carnaval on voit fleurir sur les étals des bugnes. J'aime bien les bugnes, mais pas les bugnes d'Ollioules ! Elles sentent l'huile et sont grossières comme une semoule sans bouillon.

 

Je viens de changer de boucherie. Le précédent, qui faisait le coin et s'appelait Lecoin, a été remplacé par un jeune qui s'appelle Lejeune. Mais comme il ne s'appelle pas Lebon je vais dorénavant chercher mon "singe" chez un dénommé Guenon. Véridict !

 

Il parait que Pépère va en visite d'Etat aux States. Je lui déconseille les hôtels nouillorquais. DSK et Richard Descoings peuvent en témoigner (surtout DSK...).

 

Jegoun, le plus grand blogueur de la Terre, justifie tout le nazisme et invalide le procès de Nuremberg d'un trait de plume. Pour lui l'élection permet tout. Loin de moi l'idée de dire qu'en démocratie il y a des valeurs supérieures à l'élection, qu'il y aurait une sorte de Bien universel indépassable. Supprimons tout simplement les élections et nous serons à l'abri de fléaux comme Hitler ou Hollande.

 

04 novembre 2012

Les bugnes d'Ollioules

L'autre jour j'ai croisé un type dans la rue. Il avait l'air un peu azimuté tellement ses dire semblaient défier tous les canons de la rationnalité. Il parlait, sans vergogne, à haute voix en pleine rue, des bugnes d'Ollioules. Vous avouerez que ce n'est pas commun d'entendre parler des bugnes d'Ollioules, qu'en général c'est plutôt un sujet tabou que les bugnes d'Ollioules. Comme j'aime bien les gens qui ont quelquechose à dire des bugnes d'Ollioules, alors j'engageai la conversation avec lui :

- J'aime pas les bugnes d'Ollioules !
- Savez-vous, monsieur, qu'à Ollioules on parlerait plus volontiers des oreillettes que des bugnes ?
- M'en fous, j'aime pas les bugnes d'Ollioules ! C'est gras, c'est creux et ça pue ! Et en plus c'est étouffe-chrétien !
- Vous avez un avis tranché sur les bugnes d'Ollioules... J'en suis tout chamboulé... Et vous n'avez pas peur que cette critique des bugnes d'Ollioules ne vous valent quelques inimitiés ?

Je n'eus pas de réponse, il poursuivit son chemin dans les rues en gueulant ce slogan bien mystérieux : "Je n'aime pas les bugnes d'Ollioules !"