Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14 novembre 2011

C'est pas mieux qu'avant

rigueur,effort,serrer la ceinture,chômage,pole emploi

31 mars 2010

Reclassement chez les Papous

J'entends ce matin à la radio une n-ième proposition de reclassement pour des salariés licenciés dans un pays exotico-sous-développé. Le journaliste semble être offusqué et veut faire part de son indignation devant les agissements des patrons voyous.


Une petite précision syndicale pour les nuls s'impose. Si vous pensez que cette méthode est scandaleuse et qu'on se moque des travailleurs alors vous êtes dans la catégorie des nuls et vous avez besoin d'un recadrage. Dévoiler ce genre d'affaire et s'en offusquer relève purement et simplement de la "stigmatisation", du "dresser les uns et contre les autres" et du "attiser les haines" car ces propositions sont purement et simplement LÉGALES. En effet tout plan social doit être accompagné de mesures de reclassement notamment internes dans toutes les filiales du groupe (y compris au Panchiristan-sur-Roupie s'il y a lieu). On peut même dire que les patrons ne font pas ça de gaieté de cœur car ça leur complique drôlement la tâche de devoir se préoccuper du reclassement. Que ce soit en plus les syndicats qui gueulent c'est encore plus drôle quand on sait qu'aucune loi sociale ne peut être validée sans leur accord voire leur participation. Voilà comment on entretient la lutte des classes, en mentant. Le vrai obscurantisme dans notre société est social.