Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27 janvier 2011

Bon sang ne saurait mentir

Je lis ici et là qu'il est à la mode en ce moment de se prétendre descendant de collabo, que ce serait beaucoup plus branché que d'être issu d'une branche résistante. Néanmoins ce travail de recherche et d'outing politiquement incorrect ne doit quand même pas faire figure d'acte d'absolution, la repentance reste indémodable. Alexandre a donc fait des fouilles dans son Jardin et révélé que son grand-père cultivait le sien à l'Hôtel du Parc entre 1942 et 1943. Vilain grand-père qui était le directeur de cabinet de Pierre Laval ! Un bon petit coup de repentance et d'auto flagellation à 3 euros de droits d'auteur l'exemplaire c'est toujours bon à prendre surtout si le grand-père n'a pas laissé un héritage mirobolant. Salir les siens par une basse besogne commerciale est assez peu reluisant. Néanmoins Alexandre Jardin fait preuve d'honnêteté et de sincérité qui, associé à son patronyme ne font que corroborer la phrase "la terre, elle, ne ment pas". Finalement on ne trahit jamais vraiment les siens...

16 février 2009

H&M

h&m.jpgA trop cirer les pompes on finit à la botte.