Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07 novembre 2008

Corruption positive

segolene-plage.jpgSégolène Royal a promis mercredi aux adhérents qui veulent voter jeudi pour le congrès de Reims mais n'ont pas les moyens de payer leur cotisation, de faire en sorte de les "rembourser, en tout cas de trouver une solution". On apprend deux choses très intéressantes grâce à cette phrase.
1. Les papes de la modernité, du progressisme et du démocratisme, les seigneurs tout-puissant du droit, de l'égalité et de la choucroute laissent sous-entendre qu'il faut payer pour voter dans leur parti. Le suffrage censitaire ! Ils en sont encore aux heures sombres de notre Histoire, très très sombres même car du temps du Maréchal c'était déjà gratuit.
2. La grande prêtresse du bien, de la bravitude et de la participation, Marie-Ségolène Royal herself, ne fait rien qu'annoncer en public qu'elle lance une OPA sur l'électorat. Elle ne propose rien d'autre qu'acheter la voix des fauchés (avec l'argent de ses riches promoteurs).

Au fond tout cela n'est pas grave, la dame à de "bons sentiments" donc il serait déplacé de penser à mal. Vive la corruption positive !