Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08 novembre 2012

Les fulgurances de Jean Marquero

Jean Marquero annonçait mardi matin un cadeau de 20 milliards aux entreprises afin d'améliorer la compétitivité de celles-ci comme le prescrit le rapport Gallois. Pourtant jusqu'à présent le 1er ministre se foutait bien de la compétitivité puisqu'il avait chargé la barque des entreprises de 10 milliards. Du jour au lendemain il semblerait qu'il ait suivi un ou deux cours d'économie. En plus d'avaler son poing il se justifie auprès de ses électeurs en annonçant que cette mesure va créer 300 000 emplois. Ainsi il reconnait publiquement qu'une mesure qu'il ne voulait pas prendre va créer massivement de l'emploi. Ou ce type est fou ou il s'est fait déboucher les écoutilles en fréquentant de trop près les lobbys homosexuels.