Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21 janvier 2014

Le roi d'Aubervilliers

http://pauldebedeux.hautetfort.com/media/02/01/2742645861.jpgQuel est le point commun entre "Front populaire" et "Mairie d'Aubervilliers" ? Autrement dit qui était le maire d'Aubervilliers au moment où Blum avait déposé ses fripes à l'hôtel Matignon ? Assurément ce n'était pas Aimé Césaire, mais bien Pierre Laval qui fut maire de cette ville pendant plus de 20 ans !

Le point commun de Césaire avec Aubervilliers, où il n'a probablement jamais foutu les pieds ? Peut-être sa population, certes peu sensible à la poésie, mais Noire en grande quantité. Ils seront heureux de savoir que la RATP les réduit à leur couleur de peau.

23 janvier 2013

Aubervilliers

L'autre jour je trainais ma graisse dans le métro. Je dis bien "ma graisse" car je fais le phoque depuis que j'ai arrêté de fumer et de travailler - un phoque qui était quand même à la proue de la manif pour tous. A Montparnasse sur la ligne 12 je cherche à rejoindre le 9è arrondissement. Je dois donc me repérer avec la direction "Porte de la Chapelle" inscrite sur les plaques encore métalliques. Et puis là, plus rien ! Putain de bordel, ils ont dévié la ligne 12 de Montparnasse ! Puis me souvenant des couleurs du panneau je l'aperçois, et horreur, le terminus a changé et est affublé d'un nom abominable : "Aubervilliers - Front populaire".

Quand on pense que son plus grand maire fut Pierre Laval au moment où cette ville était industrielle et ouvrière (ce qui était un pléonasme à l'époque), il y a de quoi virer bredin. Une ville, certes pauvre, mais travailleuse, qui subit de plein fouet le front populaire, ses cohortes d'avancées et ses dirigeants staliniens. 70 ans après vous pouvez aller faire un tour là-bas. Primo on ne se croirait pas en France, deuxio tout est resté dans son jus de l'époque, l'usure et la corrosion en plus. Une ville abominable, dont le virus est inscrit en sous-titre du nouveau terminus de la ligne 12.