Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24 janvier 2013

Gaz nauséabond

On entend depuis quelques jours qu'un "gaz nauséabond" se déverse dans l'atmosphère à Rouen et peut être senti même à Paris. Gaz, nauséabond, on se croirait revenu aux HLPSDNH ! Mais point de fachistes à l'horizon et, bonne nouvelle, le gaz en question n'aurait aucune des caractéristiques du zyklon B. N'ayez donc pas peur mes bonnes dames il ne s'agit que d'un léger problème sanitaire.

Souhaitons au ministre une bonne "gestion" de la crise. Et réjouissons-nous que l'adjectif nauséabond quitte les rives du fassisme et revienne enfin dans ses pénates c'est à dire celles de la mauvaise odeur, comme par exemple le cul de BHL quand il a le cigare au bord des lèvres...


13 mai 2009

Etes-vous Juif ?

Vous voulez savoir si vous êtes Juif, si vous avez des raisons chromosomiques d'en vouloir à Ivan Demjanjuk* ?

Alors cliquez ici.

 

* Ivan Demjanjuk est cet Américain dont les autorités obamesques se sont débarrassé, eu égard à son activité entre mars et septembre 1943, au profit de l'Allemaghne qui, pour redorer son blason terni après 1945, va juger un homme de 89 ans sur des faits datant de 66 ans.

Si on en arrive à rechercher les gardiens des camps, qui ont certes une responsabilité, on peut taper dans le contingent de conducteurs de trains de la SNCF.

08 janvier 2009

Du gaz à Gaza ?

gaz.jpgLes Russes ont coupé le gaz depuis hier. En plein hiver, et surtout en pleine crise ! Ce n'est pas très citoyen (tovaritch) tout ça. Résultat ? Incident voyageur ce matin sur la ligne 13 (métro parisien pour ceux qui n'habite pas le centre du monde éclairé). C'est le beau résultat de la mondialisation. A cause des Ukrainiens qui chouravent du gaz aux Russes, le gaz est coupé en France, ce qui oblige un pauvre type qui avait prévu de se suicider au gaz d'en finir à l'aide d'une rame de métro. Et c'est bibi qui doit finir son parcours à pied !
J'en profite pour signaler à ceux qui voudraient provoquer un incident voyageur dans le métro parisien que le taux de succès n'est que de 35%. Le succès correspondant dans ce cas au résultat attendu... Dans les 65% restant c'est pas joli joli, ça se termine façon chambre des officiers, le côté patriotique en moins.
La meilleure solution reste de faire un pied de nez à toutes ces saloperies, de vivre dans l'espérance en profitant des bonheurs que la vie nous offre : la Wii qu'on a eu à Noël, les programmes télé qui commencent à 20h30, la baisse du prix de l'essence etc.