Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18 novembre 2009

Recette - La cartouche au gros sel

C'est une recette à partager pour faire évoluer les choses, les mentalités quoi. Une recette à dimension sociale. Je m'explique. Si par exemple quelques individus sont réfractaires au vivrensemble, invitez-les au partage, offrez leur une cartouche de gros sel. Par ce geste gratuit la fraternité s'en trouvera renforcée, et c'est quand même le but recherché.


Comment confectionner cette spécialité bien française ?
Prendre un moule à culot métallique (diamètre adapté à votre four). Introduisez la poudre blanche, celle qui vient de Chine pas d'Afghanistan. Tassez un petit cylindre de bourre. Vous pouvez utiliser du coton équitable si vous êtes sensible aussi au développement là-bas. Complétez ensuite avec ce qui fait la saveur du plat. On utilise traditionnellement du gros sel mais d'aucuns diront que celui-ci à tendance à se transformer en fleur de sel au-delà de 50 mètres ce qui limite considérablement ses effets. Met-on de la fleur de sel dans le pot au feu ? Alors on peut remplacer le gros sel par des grains de blé sans crainte qu'ils finissent en farine en arrivant à destination, mais dans ce cas le plat est dénaturé et ...manque un peu de sel. On trouvera donc une voie médiane en utilisant du sel machine que l'on calera dans le moule à l'aide de sciure de bois. Il suffit enfin de fermer le moule et le plat est prêt.


Dans le cadre d'un moment de partage en vue de mieux se connaître par un échange culturel ("on s'enrichit par la diversité") n'oubliez pas d'offrir ce présent par surprise. Ça fait toujours plaisir de découvrir au dernier moment une spécialité à laquelle on ne s'attendait pas, et quel plaisir pour le cuisinier d'être récompensé par un rictus de surprise. Ainsi vous porterez votre four sur vous afin d'offrir ce plat chaud. Si le plat ne plait pas du tout et que votre commensal ne souhaite plus du tout tourner autour de chez vous, dites-vous que ce n'est pas si grave que cela et que finalement on n'est pas si mal que ça chez soi et que l'échange culturel peut bien attendre encore un peu.

 

NB : N'oubliez pas de récupérer le moule, par souci écologique, ou parce que vous utilisez des moules réutilisables.