Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04 mars 2009

C'était mieux avant... quoique (2)

duvalier.jpgExtraits du Catéchisme de la Révolution :


Q. Qu'est-ce que Duvalier ?
R. Duvalier est un Nègre de génie.

 

Q. Comment s'appellent le Seul Chef que le peuple haïtien reconnait comme son Sauveur et la Seule Femme qui est à ses côtés et que le peuple a dénommée la Première Marie-Jeanne de la République ?
R. Le Seul Chef que le peuple haïtien reconnait comme son Sauveur et la Seule Femme qui est à ses côtés... s'appellent l'Honorable Docteur Duvalier et Madame Simone-Ovide Duvalier.

 

Q. Pouvez-vous citer quelques-uns des actes révolutionnaires de François Duvalier ?
R. Il a doté la police d'une caserne magnifique et a construit le palais des Contributions qui fait l'orgueil et la fierté de notre capitale...

 

Q. Comment Duvalier nous a-t-il rachetés ?
R. Duvalier nous a rachetés en se sacrifiant et en souffrant pour nous nuit et jour au Palais National.

 

Q. Combien y a-t-il de sacrements Duvaliéristes ?
R. Il y a sept sacrements Duvaliéristes qui sont : le Prestige, la Dignité, la Discipline, le Respect de soi, la Compétence, l'Ordre et la Probité.

 

Q. Qu'est-ce que l'Extrême-Onction Duvaliériste ?
R. L'Extrême-Onction Duvaliériste est un sacrement institué par l'armée populaire, la milice civile et le peuple haïtien pour, sous le commandement de leur Chef, l'Honorable Docteur François Duvalier, écraser à coups de grenades, de mortier, de bazouka, de lance-flammes et d'autres outils, en les ratiboisant et en les annihilant, les apatrides, ces "vases d'immondices" qui, alliés à des étrangers et à la solde des ennemis de notre nation, ont tenté plus d'une fois de mettre en péril la souveraineté de l'Etat.

 

Q. Quand fait-on un péché mortel ?
R. On fait un péché mortel quand on a la velléité de se mettre au travers de la route lumineuse de progrès et de justice que poursuit la grande Révolution Duvaliériste...

 

Q. Récitez l'Oraison Dominicale.
R. Notre Doc qui êtes au Palais National pour la Vie, que Votre Nom soit béni par les générations présentes et futures, que Votre Volonté soit faite à Port-au-Prince et en Province. Donnez-nous aujourd'hui notre nouvelle Haïti, ne pardonnez jamais les offenses des apatrides qui bavent chaque jour sur notre Patrie, laissez-les succomber à la tentation et sous le poids de leurs baves malfaisantes : ne les délivrez d'aucun mal. Amen.

 

Q. Récitez la Salutation Angélique.
R. Je vous salue, Simone-Ovide Duvalier, pleine de courage et de bonté. Vous êtes bénie entre toutes et nous autres vos sujets en la patrie sommes bénis. Simone, Mère des déshérités, priez pour nous autres pauvres Duvaliéristes, maintenant et durant le règne à Vie. Amen.

 

Q. Récitez la Deuxième Litanie.
R. Duvalier protecteur des faibles : Président à Vie
Duvalier, destructeur des taudis : Président à Vie
Duvalier, espoir du peuple : Président à Vie
... Héritier du Sang Dessalinien, Emancipateur des masses, Constructeur de la Nouvelle Haïti ; Réconciliateur de la famille haïtienne, Rénovateur d'Haïti, Chef Suprême aimé et respecté, Homme-Drapeau et Homme-Nation, Pages Glorieuses de la Nouvelle Histoire, Idole des masses : Président à Vie
Leader spirituel de la Nation : Président à Vie
Le plus Grand Chef d'Etat de tous les temps : Président à Vie

 

Q. Récitez la Litanie Créole.
R. Avec Duvalier, peuple la ap évolué
Sans Duvalier, peuple la ap dégringolé
Avec Duvalier, Commerce la enchanté
Sans Duvalier, Commerce ap mandé charité
Avec Duvalier, cé construction
Sans Duvalier, cé démolition
Avec Duvalier, Haïti promu
Sans Duvalier, Haïti foutu...


Éditions Imprimerie de l'État, Port-au-Prince, juillet 1964.
Toutes les majuscules sont garanties (six mois...) d'origine.

Extrait et recopié (les larmes aux yeux) de Secouons le cocotier de Jean Raspail.


20 février 2009

Wacisme

cesaire.jpgSous la pression populaire en Guadeloupe le gouvernement vient d'accéder aux revendications notamment celle portant sur la préférence guadeloupéenne. Personne n'est choqué en France, surtout pas le ministre des DOM-TOM (expression technocratique pour ne pas dire colonies) pour qui le respect des lois voire de la Constitution est une lubie de vieux cons imperméables au progrès. Seulement voilà, la Guadeloupe est un département français, c'est à dire que c'est la France (ça me rappelle quelquechose, n'est-ce pas Rachid ?... ça sent pas bon pour les Békés...) et donc qu'on y respecte les lois de la même manière que dans le Poitou. La préférence régionale ou départementale est donc une idée complètement farfelue. Mais admettons cette idée elle pourrait déboucher sur une jurisprudence intéressante.

Comment faire donc pour appliquer cette mesure, car on peut imaginer que les Guadeloupéens vont, en plus de signer ces bouts de papier, demander à ce qu'on les respecte ? D'un point de vue juridique il va falloir déterminer ce qu'est un Guadeloupéen. C'est là que le sport commence ! A ma connaissance on ne fait aucune mention de l'origine d'un citoyen sur sa carte d'identité. On pourrait prendre en compte le lieu de naissance. Oui, mais l'histoire récente prouve qu'on peut naître quelque part presque par hasard sans faire partie du peuple qui nous a laissé une petite place. Oublions donc le lieu de naissance qui ne garantit en rien de la pureté guadeloupéenne... Pour aller droit au but, y a-t-il d'autres critères que celui de la couleur de la peau et de la faculté à parler en remplaçant les "r" par des "w" (pwofitasyon, ce n'est pas moi qui le dit) ? On nage en plein racisme ! On pourrait à ce moment-là aller encore plus loin dans la guadeloupéanitude à l'instar de nos bobos qui ont toujours la faculté de distinguer clairement les situations dès lors qu'elles sont à l'étranger : laisser le pays aux premiers occupants. Hélas il n'y a plus d'autochtone dans ces îles, ils ont tous disparus. Ceux qui sont arrivés ensuite sont ceux qui sont descendus en premier des bateaux, les Blancs ! Donc la Guadeloupe aux Blancs ! CQFD


PS : démonstration valable aussi pour la Martinique mais pas pour Haïti où les Blancs ont été depuis longtemps foutus à la mer.

Speakers Academy

Pour animer vos anniversaires, communions, banquets, barmidzva ou que sais-je encore, nous vous avons sélectionné deux des plus éminents animateurs. Ils parlent français et anglais et sont tous deux capables de faire la lecture. Bernard-Henri (possède un château, a le sac) sera plutôt spécialisé dans la philosophie ou la recherche de la vérité, en somme il mène au fait (des mauvaises langues diront en fait il mène au somme). Quant à Jacques (F:., panier percé) il serait plutôt spécialisé dans le "future", la prophétisation, la prospective quoi. N'allez pas quand même lui demander les résultats du loto ni du tiercé, ce n'est pas sa spécialité du tout, il connait surtout les époques futures très lointaines, quand l'homme sera assez intelligent et développé pour se passer de ce genre de futilités.

 

Si vous souhaitez les contactez pour louer leurs services, c'est ici.

 

PS : Tenir compte des honoraires de ces messieurs : entre 12 500 et 50 000 euros (pour deux heures et selon la distance, tout déplacement trans-germanopratin sera majoré).

 

 

 

attali.JPG

 

 

bhl.jpg