Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10 février 2014

Brèves d'un lundi

Avec la chandeleur et l'approche du carnaval on voit fleurir sur les étals des bugnes. J'aime bien les bugnes, mais pas les bugnes d'Ollioules ! Elles sentent l'huile et sont grossières comme une semoule sans bouillon.

 

Je viens de changer de boucherie. Le précédent, qui faisait le coin et s'appelait Lecoin, a été remplacé par un jeune qui s'appelle Lejeune. Mais comme il ne s'appelle pas Lebon je vais dorénavant chercher mon "singe" chez un dénommé Guenon. Véridict !

 

Il parait que Pépère va en visite d'Etat aux States. Je lui déconseille les hôtels nouillorquais. DSK et Richard Descoings peuvent en témoigner (surtout DSK...).

 

Jegoun, le plus grand blogueur de la Terre, justifie tout le nazisme et invalide le procès de Nuremberg d'un trait de plume. Pour lui l'élection permet tout. Loin de moi l'idée de dire qu'en démocratie il y a des valeurs supérieures à l'élection, qu'il y aurait une sorte de Bien universel indépassable. Supprimons tout simplement les élections et nous serons à l'abri de fléaux comme Hitler ou Hollande.

 

06 janvier 2014

Bonne année 14

http://pauldebedeux.hautetfort.com/media/02/02/3485696097.jpgComme on dit dans les entreprises : "Bonne année à tous les collaborateurs !"

Et le dicton de l'année : "Militaire en 14, chef d'Etat en 40 !"

26 octobre 2011

Hitler en stock

Mardi soir j'ai regardé Hitler à la télé. Le documentaire était annoncé comme exceptionnel, c'est à dire qu'il devait nous apprendre des choses qu'on ne connaissait pas. Raté ! On n'y a rien appris, seulement que l'exceptionnel était le caractère monstrueux de l'Adolf. Fatche de con ! Tu le savais toi, Dédé, qu'Hitler était un salopard ? - Non, pourtant je regarde Arte depuis 20 ans. En 1500 émissions sur les camps de concentration ils n'avaient pas encore réussi à en placer une sur ce Adolf Hitler.

Je suis donc retourné à mes lectures. Et il se trouve qu'en ce moment je lis les mémoires d'Albert Speer, proche s'il en fut du monstre nazi number one. Speer ne le présente pas du tout comme un monstre, bien au contraire. Il apparait au fil des pages comme quelqu'un de tout à fait ordinaire, certes un peu exalté en public, mais complètement beauf en privé. Peut-on dire cela à la télé ? Les auteurs de ce documentaire merdique ont pris le parti de montrer Hitler comme quelqu'un dont la dangerosité se voyait comme le nez au milieu de la figure; ce serait trop facile. Un fou, un débile, un paranoïaque. Que n'a-t-il pas été démasqué par les intellos de l'époque ?

19 mai 2011

Cannes fait son cinéma

Lars von Trier aurait dit :

« Je pense que je comprends l'homme. On ne peut pas dire que ce soit quelqu'un de bien mais je comprends beaucoup de choses à son sujet et j'ai un peu de sympathie mais enfin, je ne suis ni pour la Deuxième Guerre mondiale ni contre les juifs. (...) Ok, je suis communiste.»

Avec une pareille déclaration à propos de Staline gageons qu'il ne sera pas loin de la palme d'or, ou qu'il aura tout au moins les faveurs de la presse.

13 décembre 2010

Reductio ad Werhmacht

Marine Le Pen a comparé l'occupation des trottoirs lors de la prière des Musulmans à "l'occup'". Beaucoup disent qu'elle a passé la ligne rouge. Qu'elle est bien proche maintenant cette ligne rouge ! Où est le racisme dans ces propos ? Il y a de quoi s'interroger. En tout cas on dirait que l'arroseur n'aime pas être arrosé. La reductio ad hitlerum est une marque déposée à l'usage exclusif du gauchiste. Quand c'est la droite qui fait une bien innocente reductio ad werhmacht c'est la panique comme après le piqué d'un stuka.

Martine Aubry, qui ne dit que des conneries, mais qui possède la super semelle anti-dérapage, a rétorqué, probablement sans ironie :
« Je ne suis pas sûre qu'elle ait compris qu'elle s'adressait aux petits-enfants de ceux qui ont libéré Marseille, en particulier ceux des Algériens qui sont morts pour donner leur vie à notre pays, a ajouté la maire de Lille. Je suis très choquée, quand on sait qu'elle appartient à un parti qui n'a pas eu, pendant cette période dont elle parle, l'attitude républicaine et de défense de la France. »

- Primo, avant de nous resservir le couplet sur les Algériens qui ont défendu la France, il faudrait qu'elle se souvienne qu'en 1940 l'Algérie n'existait pas, c'était la France. Si elle sous-entend que les "Algériens" à l'époque n'étaient que les Musulmans, alors oui Martine, c'est toi qui es raciste.
- Secundo il me semble que le FN d'aujourd'hui n'existait pas pendant la guerre... ou alors il s'agissait d'une coalition de communistes, ce qui ne doit pas être la cible.
- Quant à la défense des valeurs républicaines pendant la guerre... Le vote des pleins pouvoirs, n'était-ce pas les élus du Front populaire (et éminemment républicain) ? 14 des 17 ministres de la SFIO en 1936 n'ont-ils pas été "privés" de la carte du parti en 1945 ? Martine, bois un coup et reprend toi.

Concernant l'association des Musulmans avec la Werhmacht, mon petit Mouloud, c'est vrai qu'il n'y a aucun rapport. Il faudrait plutôt chercher du côté des divisions de la Waffen SS, la Waffen SS Handschar par exemple. Il faudrait s'interroger sur le fait que Mein Kampf fut et reste un best-seller dans tout le Moyen-Orient et qu'il est très facile de l'y trouver. Quand on veut être de mauvaise foi il y a toujours matière. Les mauvaises langues diront que c'est mon occupation favorite.

12 novembre 2010

Ausweiss bitte !

Régis Debray vient de sortir un livre salutaire intitulé Eloge de la frontière. Ça ne va pas trop dans l'air du temps, on se croirait revenu au temps de de Gaulle. Sauf que ! Sauf que notre premier magistrat vient de rappeler (verbe très mal choisi, on aurait pu mettre inventer) dans son discours commémorant le 40ème anniversaire de la mort de Charles de Gaulle qu'il était celui qui avait "ouvert les frontières". J'ai beau chercher je ne vois pas quelle frontière il a enfoncée dans son existence sauf peut-être une ligne de démarcation (mais il n'était pas tout seul sur ce coup là). Heureusement que je ne suis pas gaulliste sinon j'aurais fait bouffer au petit un Petit-Calmart en dessert. La récupération, toujours la récupération ! Dieu me préserve d'avoir des idées récupérables ! C'est bien notre avantage à nous, irrécupérables, c'est que même nos adversaires veillent à l'orthodoxie de notre pensée, on a presque plus besoin d'en rajouter.

Si Sarkozy juge un grand homme à l'aune de sa capacité à enfoncer les frontières, il est possible de lui suggérer des hommes qui se sont faits des spécialistes de la discipline. On peut supposer que dans sa tête la frontière représente le mal absolu car elle est contre le libéralisme et les intérêts du grand capital. Ainsi donc ses modèles pourraient être celui qui le premier au 20ème siècle a tenté de construire une "Communauté européenne" (le mot est de lui, lire Mein Kampf) allant de l'Atlantique à l'Oural ou celui qui le deuxième (mais pas de beaucoup) a tenté de construire une autre Europe allant de l'Oural à l'Atlantique. Pour le coup ils en ont cassé de la barrière douanière, et plus au sens propre qu'au sens figuré, à coup de Panzer ou de Katioucha. Et de Gaulle dans tout ça ? Il était à Londres, protégé par une frontière et une mer, et ne rêvait que de rétablir des frontières tout autour de la France. Enfin il me semble que ça s'est plutôt passé comme ça...

19 mars 2010

Ein Katze

kitler4319.jpg

Je cherche désespérément un site du même acabit où les chats seraient "poilés"  en Lénine ou en Ernesto Guevarra.

 

Publié dans Guignolet | Lien permanent | Commentaires (9) | Tags : chat, hitler |  Facebook | |