Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21 octobre 2010

Les ordures de la République

Il y a une Nième grève des éboueurs à Marseille en liaison avec la réforme des retraites. A faire la grève un jour sur deux on peut se dire que ces gens-là vont pouvoir tenir le coup jusqu'à 70 ans facilement. Mais là n'est pas la question, il s'agit plutôt des ordures. Le préfet, actif pour une fois, a réquisitionné l'armée pour ramasser les ordures qui jonchaient les trottoirs marseillais jusqu'au 1er étage. Cette mesure n'a pas fait l'unanimité dans les rangs de la cégété. Un des leurs a dit, en parlant de ce ramassage par l'armée : "Ce n'est pas démocratique !"

 

Enfin une parole sensée dans cette période troublée. Ce qui est démocratique c'est de laisser la merde sur les trottoirs. C'est ça la vraie démocratie, des trottoirs et des ordures. Jean Dutourd n'a-t-il pas dit en son temps : " La citoyenneté ? C'est de pisser sur les trottoirs de la république, d'ailleurs la plupart des chiens sont de très bons citoyens !"