Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01 juillet 2011

Périphrase façon Robespierre

Laurent Joffrin à propos de son passage à la télé, où il interrogeait Marine Le Pen, pour lequel même le site Lepost.fr qualifie sa prestation de haineuse :
"Cette opposition devait s’exprimer dans un esprit de vivacité démocratique."

Quelle belle périphrase à la Goebbels ! Reste à savoir ce que pourrait être un "esprit de vivacité" dans un contexte "non-démocratique". Tu sais quoi Joffrin ? On ne te dira pas de quoi il retourne dans ce cas-là, justement, retourne-toi, ce sera la surprise.