Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19 octobre 2011

Il est libéré

On entend en boucle sur les radios que le soldat franco-israélien Guilad Shalit a été libéré. C'est vraiment la foutaise la plus complète ! Les journalistes ont vraiment oublié ce qu'était une guerre ou une armée. Autant en temps de paix il est possible dans certains pays peu regardants de disposer de la double nationalité, autant pour un militaire cela est notoirement impossible. On est soldat d'un pays, jamais de deux. Les malgré-nous en savent quelque chose. Ne parlons donc pas du sergent franco-israélien, l'expression étant complètement ridicule. Que diable, faites un effort les journaleux. Utilise-t-on sur ce blog des locutions telles que : Dreyfus, ce traître, était-il coupable ?