Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12 mars 2009

Non aux mélanges !

melange.jpgNon contente de vouloir nous imposer le métissage génétique, comprendre un Noir et une Blanche pour faire un petit café au lait, notre époque voudrait aussi nous imposer le vin rosé fait à partir de blanc et de rouge. Un vulgaire mélange en somme, prôné par des gens qui ne sont pas allé au-delà de la maternelle et de son programme de mélange des couleurs. C'est sûr du blanc et du rouge font du rose, mais voilà, le pinard ne se résume pas à un jeu de couleurs, il y a tout un processus de fabrication qui part de la terre pour aller dans le verre en essayant de truquer le moins possible les transformations naturelles. Quel mépris pour le peuple et les buveurs de rosés ! Ces zélites européennes veulent autoriser ce mélange nauséabond pour je ne sais quelle raison mais on voit très bien dans leur tête le raisonnement suivant : "pour ces gens-là ce sera bien suffisant". Est-ce qu'ils boiraient, eux, un Petrus coupé au Montrachet ? C'est tout aussi abominable que de mélanger un petit gamay avec un petit sauvignon. C'est non seulement mauvais et l'assurance d'un redoutable mal de crane mais aussi un crime contre les traditions et l'honneur du travail bien fait.

Vive la France, vive le pinard et aux chiottes l'Europe, ce ramassis de pays qui ne gagnent pas à se mélanger non plus !