Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10 octobre 2012

Du vin pour l'Amiral

Je suis sollicité par notre grand maréchal Amiral Woland afin d'agrémenter en vin un solide sandouiche d'origine cubaine. Comme il y a dans cette préparation du porc, de l'emmental, des gros cornichons et de la moutarde, on ne saurait proposer autre chose qu'un vin blanc. Le sandouiche, c'est le comptoir, c'est l'amitié ou le beau temps printanier faisant ressurgir les décolletés, il faut donc un vin blanc frais qui ne soit point trop fruité ni trop minéral. Il faut maintenant se lancer, faire un choix, être original, voire moderne comme dans les restos lounge, alors on optera pour un muscadet de très bonne facture.

Vous aurez ensuite les odeurs océaniques du large riche de promesses cubaines. Mais si Cuba vous semble trop loin de la Sèvre nantaise, allez boire un coup à Noirmoutier ou sur l'île d'Yeux...