Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18 avril 2013

Déclaration de patrimoine des ministres

Quand on regarde en détail le patrimoine des ministres on est plutôt rassuré au premier abord. Certes deux ou trois sont des riches que leur président n'aime pas, mais la plupart ont une richesse relativement anonyme. Les avoirs financiers des uns et des autres sont les mêmes que ceux des Français moyens : livret A, PEL, CEL etc. Aucun compte en Suisse, même déclaré au fisc, bref nos ministres sont "normaux".

Seulement il y a un "hic" ! Quand on est Français on a toujours un bas de laine, des bijoux et de l'or. Là, certains déclarent une vieille bagnole à 1000 euros mais aucune trace d'or - nada, peau de balle - ni de youkounkoun.

Et il y a d'autres "hic". Regardons la fiche de Filipetti. Elle a moins de 10 000 euros sur ses comptes. Quand on sait qu'un ministre gagne 10 000 par mois, on se demande où se trouve son fric.

Tout ça sent la transparence donc la démagogie donc le mensonge. Mais ne croyons pas qu'avec la droite ce serait mieux. Il n'y a qu'à voir Fillon pressé de déclarer un patrimoine bien famélique pour quelqu'un de son âge et ayant eu ses responsabilités. Car qu'un "de gauche" n'ait pas de fric passe encore - ces gens là sont programmés pour dépenser tant et plus - mais qu'un "de droite" se vante de ne rien avoir prouve bien qu'il n'y a rien à en tirer et qu'il ne faut surtout pas lui donner la maîtrise des caisses de l'Etat.