Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15 septembre 2012

Le président a parlé

Oui, notre cher président a parlé à la télévision dimanche dernier. Il n'a rien dit de nouveau par rapport à sa misérable campagne élective. La seule nouveauté c'est sa référence au patriotisme à l'endroit de ceux qui devront payer plus d'impôts. Dans la bouche d'un socialiste contemporain c'est une locution pour le moins surprenante pour ne pas dire un gros mot. On se souvient que les socialos justifiaient la présence des immigrés sur notre sol par le fait qu'ils étaient assujettis à l'impôt.

Ainsi donc on apprend, de la bouche même du grand guide des socialistes, qu'en payant l'impôt on peut tout aussi bien être un bon Français qu'un bon immigré. Peu importe qui vous soyez, il vous suffit de cracher au bassinet de porcinet pour être ce fameux et merveilleux citoyen du monde.