Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07 août 2008

Sans toit

Lorsqu'il y a des orages violents, comme hier soir par exemple au-dessus de Paris, certaines observations me montent au cerveau un peu comme un égout qui refoule. La Bang Bang aéronautique, le mécène qui finance mes activités de propagande diurne, est logée dans un immeuble aux caractéristiques particulières bien que communes à beaucoup de constructions modernes. Il n'y a pas de toit évidemment, ce serait vraiment dalle.jpgold school de placer des tuiles ou des ardoises là où on peut déposer de belles dalles de ciment imitation coquillage. Ainsi au petit matin l'étage en-dessous a pu se constituer une réserve non négligeable d'eau distillée ce qui a eu pour effet de mettre en colère le disjoncteur ainsi que les téléphones pour toute la journée. A l'inverse là où on souhaiterait que l'eau passe, elle reste, c'est le sous-sol (appelé parking quand on y met des voitures et cave quand on y dispose du pinard), parfaitement étanchéifié, peut-être parce qu'il a été construit en premier.

Le sommet qui devrait protéger par son étanchéité prend l'eau, et le sous-sol la retient. Si j'étais méchant je dirais que tout est fait en dépit du bon sens.