Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05 novembre 2009

Father Chirac

"Je n'ai rien à me reprocher." Puis un truc du genre "j'ai confiance en la justice de mon pays." Sans oublier le traditionnel "je suis serein et déterminé" qui d'ordinaire est utilisé à la veille d'un scrutin, mais le gars en question ne sait peut-être pas qu'il n'est plus en campagne électoral.

 

Il ne lui manque plus que les lunettes en écaille, des pompes bicolores et un vague accent méridional pour atteindre la plénitude de son rôle. Et dire que ce type n'aurait jamais dû être plus que conseiller général, un brave type qu'on aurait appelé grand Jacquot. Mais grâce à la magie des petits papiers qu'on glisse dans une boîte en verre il a écumé tous les postes, éclusé tous les salons et souvent remplacé Bernadette sous biroute.