Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15 décembre 2008

Madone

madoff.jpgMonsieur Madoff pourrait sans aucun conteste figurer parmi la liste des "nominees" pour l'élection du punk à diplôme 2008. Escroquer 50 milliards de dollars de façon aussi simple à l'ensemble de la place financière mondiale est un véritable exploit. Pensez donc, Jérôme Kerviel dont le record semblait littéralement inaccessible - stratosphérique ou galactique aurait dit un journaliste sportif - a été battu à plate couture. Non contents de s'être pris une belle branlée sur le marché du crédit les grandes banques se sont aussi fait avoir dans les fonds de placement. Les cocus au balcon ! En ce moment on les voit tous les jours et ce sont souvent les mêmes. Il y a des cravates dans le métro qui seront un peu moins brillantes, un peu moins roses et dont le noeud sera un peu moins gros.


Le coup de grâce de Madoff aux gens qu'il a escroqué c'est d'avoir payé une caution de 10 millions de dollars pour rester en liberté. Ultime pied de nez. "Vous voyez j'utiliserai votre fric jusqu'au dernier centimes pour me la couler douce".


Le seul hic, pour son élection au grade de punk à diplôme 2008, c'est que Monsieur n'a aucun diplôme, il a monté son fond de placement de 50 milliards de dollards avec ses économies de maître nageur saisonnier. Dommage, bien essayé !

 

Publié dans Guignolet | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : punk, madoff |  Facebook | |