Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06 novembre 2009

Ascendance

tetris.jpgJ'entendais récemment que pour les jeunes Allemands la différence entre la RFA et la RDA résidait dans le choix qu'ils se voyaient offrir dans les magasins. Pour mémoire il y avait plus de choix à l'Ouest qu'à l'Est. Si l'on considère que la démocratie occidentale ne saurait former autre chose qu'une jeunesse responsable et vigilante on peut légitimement en déduire que nous sommes dorénavant dans une sorte de régime totalitaire qui aurait retenu la leçon de ses devancières en approvisionnant les rayons pour le bonheur de tous.


En lisant Zinoviev on comprend bien qu'Homo sovieticus est à son homologue festivus ce que erectus était à sapiens, un ancêtre, un précurseur. Sovieticus, assis sur son tapis de bombes, manipulait le pré-festivus pour qu'il manifeste en chantant pour la paix et le désarmement. Tout se tient. A tel point que notre homme de l'Ouest actuel se complait dans ses rayons de supermarché bien garnis et joue aux jeux video depuis qu'il a eu Tetris entre les mains. Tetris, ce jeu inventé par les Soviétiques dont le but est de construire un mur et qui a fait florès depuis (pas comme l'homo du même nom qui a disparu), urbi et orbi.