Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07 juin 2013

Indignez-vous

Il s'est passé quelque chose d'abominable à Saint-Lazare, un crime contre l'anti-capitalisme, une horreur au vu et au su de tous, un souillage de l'espace public. Voir ce corps allongé à côté de moi alors que la vie continue tout autour est proprement insupportable. C'est pour cela que je suis profondément indigné et demande à chacun de se mobiliser pour que cesse cette ignominie qu'est la transformation de la salle des pas perdus de la gare Salazar en immense jardin pelousé et transatlantiqué à la gloire des jus Pulco !



06 juin 2013

Evènement à Saint-Lazare

Hier soir j'étais du côté de la gare Salazar pour me rendre dans une banlieue de l'Ouest parisien. En arrivant sur le quai, quelle ne fut pas ma stupéfaction en voyant une marée humaine figée sur place attendant un hypothétique train qui ne viendrait jamais puisque les haut-parleurs annonçaient que le trafic était totalement interrompue suite au caca nerveux d'un conducteur qui venait probablement et légitimement de se prendre un vent à cause du mauvais fonctionnement des trains. Il était donc 6 heures et demie du soir et il n'y avait plus aucun train à circuler. On imagine aisément l'angoisse des mères de famille ou des mères célibataires qui ne pourraient pas aller rechercher leurs rejetons. Mais les syndicats de salopards diraient très certainement que ce n'est pas une prise d'otage.

Heureusement, et fortuitement, une opération festive venait de commencer dans la salle des pas perdus. Un gazon artificiel recouvrait le carrelage, des transatlantiques sous des parasols aux couleurs de "Pulco" étaient à disposition des badauds. Tout est décidément fait pour le bonheur des citoyens. "Je ne peux plus rentrer chez moi et mes enfants vont finir la soirée au commissariat... Boudiou, m'en vais me transatlantiquer quelques instants pour profiter de la vie !"