Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13 janvier 2010

Photo cochonne (2)

cochonne2.jpg

18 août 2009

Petit livre noir (1)

Une idée de répartie à ceux qui utilisent des cas particuliers pour essayer de justifier une vague idée générale. Ainsi pour justifier l'adoption d'enfants par des couples homosexuels certains disent : "mieux vaut deux papas bien équilibrés qu'un couple hétérosexuel qui bat ses enfants". Face à ce genre d'intelligence, on peut parfois se trouver désemparé. Je propose donc une riposte : "et quand on est musulman, mieux vaut un bon saucisson qu'un mauvais mouton !"


Se servir des forces morales de l'adversaire pour les imposer à leurs collabos.

 

03 juillet 2009

Pour en finir avec la burqua

sousvetement.jpgEncore un sujet qui donne des boutons. Il y a d'un côté ceux qui défendent la liberté de s'habiller comme on veut, qui disent que des femmes portent cette jellaba à grillage librement et volontairement. Et de l'autre ceux qui disent que la femme est ravalée au rang d'une chose n'ayant plus aucune dignité humaine. Sous-jacent il y a le problème de la religion et de la culture.

N'ayons pas peur de dire que nous ne voulons pas que nos rues ressemblent à celles de je ne sais quel Bab-el-Oued d'Afghanistan ou du Pamchiristan trans boréal. Et si la loi dit non à la burqua c'est non à la burqua. Il me semblait qu'il n'y avait rien au-dessus des lois dans un pays démocratique. Si tel n'était pas le cas nous serions déjà dans un pays théocratique, celui dela religion des droits de l'homme ou de je ne sais quels grands principes (mon petit doigt me dit qu'on y est déjà).

Rien n'empêche la promulgation d'une loi contre ce vêtement macabre et satanique. Si je me souviens bien, il y a encore quelques années (moins de 10) l'interdiction du port du pantalon était encore dans le Code civil. Donc il suffirait juste de reprendre l'alinéa en question et le mettre à la page.

Petite suggestion personnelle à propos des peines encourues par les contrevenantes : une semaine en sous-vêtements (et seulement...) avec obligation de faire l'aumône (très musulman tout ça) de vin et de saucisson sur la place centrale du lieu de résidence. Voilà qui faciliterait l'assimilation...

 

10 mars 2009

Terminus

voie_ferree.jpgSi vous marchez sur une étendue de galets vous êtes probablement à Nice ou à Varengeville-sur-Mer. Si vous n'entendez pas la mer vous n'êtes pas sur la plage et il y a des grandes chances que vous soyez sur une voie ferrée. La situation devient dangereuse, il faut fuir. Un conseil, fuyez perpendiculairement aux grandes barres d'acier posée sur la "plage" sinon vos efforts seront vains. Si vous en réchappez vous pourrez toujours vous en prendre à la terre entière, le ridicule, lui, ne tue pas.

 

23 février 2009

Une affaire en or ! (2)

alaouak.gifEn cette période de morosité économique je ne résiste pas à l'idée d'émettre un second concept de développement fulgurant et de relance de l'économie. En effet j'avais déjà livré en pâture le projet de création d'une chaîne de charcuterie en Arabie Séoudite, projet toujours vierge de candidat malgré le libéralisme économique ambiant qui souffle aux quatre coins de la planète. Aujourd'hui je vous livre le second volet de cette expansion économique qui devrait assurer aux business angels qui voudraient bien m'avancer les fonds une croissance à 3 chiffres (minimum 100% pour les ceuces qui n'ont pas suivi les cours d'économie de seconde) : une chaîne de bar/lounge ! Canapés en cuir, champagne, climatisation, musique club et nappe vichy (oui, c'est très tendance là-bas). Ce pays est totalement dépourvu de ce genre d'établissement. Il y a un marché énorme ! On pourrait même créer de la synergie en proposant dans ces bars des assiettes de charcuterie.

 

28 novembre 2008

La denrée

jambonneau.jpgCe matin au réveil j'entends mon radio-robot qui me raconte des histoires. A demi-réveillé j'entends parler de Bombé, que ça pète de partout, qu'il arrive des gens qui viennent d'on ne sait où. En deux secondes ça fait tilt ! Il doit y avoir ce soir une rediffusion de la Soupe aux Choux. Dommage, je ne pourrai pas la regarder néanmoins je serai là-bas, je veux dire dans le Bourbonnais, non loin de Jaligny-sur-Besbre ou de Vichy. Il y a au moins un litre de perniflard qui ne fera pas le voyage retour ainsi qu'un jambonneau et un saucisson à l'ail (pendus à l'heure qu'il est à la fenêtre de mon bureau, c'est à dire à l'aplomb de la terrasse du PDG de la Bang-Bang aéronautique). Ma valise aura perdu la moitié de son poids.

08 juillet 2008

Une affaire en or !

dollar.jpgA la Bangbang aéronautique on cherche de nouveaux marchés car l'économie mondiale est incertaine. Alors il faut trouver de nouveaux clients dans de nouveaux pays afin de gaver à date fixe et à taux toujours supérieurs l'actionnaire. J'ai eu une idée de génie il me semble mais je n'en ai pas fait part autour de moi car elle n'entre pas dans notre cœur d'activité (c'est comme ça qu'on jargonne à la Bangbang, et encore j'ai fait l'effort de traduire tous les mots anglais). L'idée est simple mais tellement géniale. Comment n'y avais-je pas penser avant ?!

Lancer une chaîne de charcuterie en Arabie Séoudite ! Je me suis renseigné, le secteur est encore vierge. Tout un marché à conquérir. Avis aux investisseurs ...