Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17 mars 2009

C'était mieux maintenant

vivelepinard.jpgPetit retour en arrière, pas besoin d'aller très loin. Concentrez-vous et faisons un retour vers le passé de 8 ans. Ce n'est pas beaucoup direz-vous. Pourtant il y a 8 ans existait encore le service militaire, dernier vestige des corvées instituées par la révolution française. L'État prenait d'autorité 1 an de la vie des jeunes hommes. N'osons pas imaginer les problèmes que cela poserait si l'on essayait de remettre à l'ordre du jour ce style de mesure. Outre le fait que cela ressemble à une mesure fortement discriminatoire c'est en plus complètement liberticide. De quel droit imposer cet embrigadement à un homme qui perd ainsi toute liberté et se voit déraciné de sa vie quotidienne ? Comme le temps passe vite ! Il y a fort à parier que le zigoto qui voudrait recréer le service militaire se verrait retoqué par le conseil constitutionnel ou je ne sais quelle cour avide de montrer ses prérogatives en matière de défense des droits de l'homme ou de HALDisme.

Il est facile de casser mais très dur de réparer. Dans quelques années on trouvera notre époque quasi médiévale en pensant que l'euthanasie y était interdite, que les égosexuels ne pouvaient pas se marier ou qu'il n'y avait aucun moyen de lutte contre la liberté de penser ("penser", différent de "expression").