Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04 février 2009

B-Hasch-Elle

bhl.jpg"Les grands criminels racistes du XXe siècle ont toujours affirmé qu'ils ne l'étaient pas. Les propos du coupable ne vous seront donc d'aucun secours". Voilà les propos tenus par un certain Bernard-Henri L. lors de l'audience de jugement du camarade Siné. Cet ignoble personnage aurait très bien pu tenir le rôle de procureur lors des procès de moscou en 38. Par les mots il transforme un pauvre type dans le box des accusés, présumé innocent, en coupable après avoir dit que sa parole n'avait pas de valeur car il était l'accusé.
Ce B. Hachelle est en réalité la personnification de tout ce qu'il dénonce perpétuellement. Ces gens-là ne croient pas à ce qu'ils disent. Eux nous haïssent, ne leur faisons pas à notre tour ce plaisir, traitons-les par le mépris.
B. Hasch-Elle je te méprise, si j'avais un livre de toi je ne m'en servirais même pas pour allumer la cheminée, tu partirais dans la poubelle jaune, celle du recyclage, avec les papiers-gras et les encarts des ramoneurs.

 

 

31 juillet 2008

Sine die

Une affaire salement importante (qu'ils disent) commence à nous chauffer les portugaises, je veux parler de l'affaire Siné-Val. A l'origine il y a un commentaire malheureux de Siné sur la probable future conversion du fils du patron au Judaïsme au cas où il épouserait la fille Darty. Il se trouve que les Darty ont la malheureuse idée d'être juifs et riches alors Siné a enfoncé la porte du cliché immémoriel qui associe ces deux adjectifs. Ces idées là doivent rester de l'ordre de la pensée, lorsqu'elles deviennent des écrits elles sont de l'odre du tribunal.

cacher.jpgCette affaire est somme toute relativement inintéressante, laissons les édiles, les huiles s'y débattre. Pour ma part je ne suis pas Juif, n'en ai pas dans ma famille, n'en connais aucun, ne m'y intéresse pas, ne mange jamais "cacher", n'ai pas pris part à l'affaire Dreyfus, n'ai rien à me reprocher quant à leur passé (donc je n'ai jamais fait de repentance ou de devoir de mémoire), je n'ai donc aucune raison d'être antisémite, pas plus qu'anti-je-ne-sais-quel-peuple.