Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13 novembre 2008

Conforme à la loi

Christian Vanneste s'est vu rétabli dans son honneur par la Cour de cassation. Il aurait soit-disant tenu des propos homophobes. "Soit-disant" est même trop fort car ces propos n'ont pas été jugé homophobes par cette cour de justice. Ainsi donc il est permis de dire à propos de l'homosexualité :

 

Si on la poussait à l’universel, ce serait dangereux pour l’humanité.

Si on la poussait à l’universel, ce serait dangereux pour l’humanité.

Si on la poussait à l’universel, ce serait dangereux pour l’humanité.

Si on la poussait à l’universel, ce serait dangereux pour l’humanité.

Si on la poussait à l’universel, ce serait dangereux pour l’humanité.

Si on la poussait à l’universel, ce serait dangereux pour l’humanité.

Si on la poussait à l’universel, ce serait dangereux pour l’humanité.

Si on la poussait à l’universel, ce serait dangereux pour l’humanité.

Si on la poussait à l’universel, ce serait dangereux pour l’humanité.

Si on la poussait à l’universel, ce serait dangereux pour l’humanité.

Si on la poussait à l’universel, ce serait dangereux pour l’humanité.

Si on la poussait à l’universel, ce serait dangereux pour l’humanité.

Si on la poussait à l’universel, ce (...)